Skip to content
Le PDG de Telecom Italia prêt à démissionner pour accélérer la décision sur l’offre KKR -sources Par Reuters



© Reuters. FILE PHOTO: Le logo Tim est visible à son siège à Rome, en Italie, le 22 novembre 2021. REUTERS / Yara Nardi / File Photo

Par Elvira Pollina et Agnieszka Flak

MILAN (Reuters) – Le PDG de Telecom Italia, Luigi Gubitosi, a déclaré à son conseil d’administration qu’il était prêt à se retirer si cela pouvait aider à accélérer une décision sur une approche de rachat par le groupe de capital-investissement américain KKR, ont indiqué jeudi des sources à Reuters.

KKR a fait une offre de 10,8 milliards d’euros (12 milliards de dollars) dans le cadre d’un différend entre Gubitosi et le principal investisseur de l’ancien monopole italien des télécommunications, Vivendi (OTC :).

Gubitosi a déclaré dans une lettre envoyée au conseil jeudi qu’il était temps d’agir, de nommer des conseillers et de prendre une décision sur l’offre de KKR, ont déclaré les sources à Reuters, confirmant un rapport antérieur de l’agence de presse italienne Ansa.

« Les attitudes chronophages du conseil d’administration qui pourraient être interprétées comme visant à défendre les intérêts de certains actionnaires doivent être évitées », a déclaré Gubitosi dans la lettre.

« Techniquement, nous pourrions être prêts pour une salle de données en 48 à 72 heures », a-t-il déclaré dans la lettre, faisant référence à la pratique consistant à donner à un prétendant et à ses conseillers l’accès aux livres.  » une entreprise pour effectuer une vérification diligente sur une offre potentielle.

Le groupe de médias français Vivendi a fait pression pour un changement à la tête de la plus grande entreprise de télécommunications d’Italie.

Les commentaires de Gubitosi sont intervenus alors que les commissaires aux comptes et le comité des risques de TIM examinaient la santé financière du groupe après deux avertissements sur résultats depuis juillet qui ont renforcé la position de Vivendi pour exiger un changement de direction.

Vivendi s’est refusé à tout commentaire.

(1 $ = 0,8913 €)

La source


zimonews Fr2En2Fr