Nouvelles du monde

Le patron russe du MMA disqualifie les combattants parce qu’ils sont trop ennuyeux (VIDEO) – RT Sport News


Deux combattants de l’ACA ont été disqualifiés par le fondateur de la promotion MMA, Mairbek Khasiev, après avoir organisé un combat qu’il jugeait trop ennuyeux.

Plus tard, Khasiev a juré que ni Ali Bagov ni Rashid Magomedov ne seraient payés pour le travail de leur soirée.

Les deux combattants se sont rencontrés en quart de finale d’un Grand Prix. Pendant quatre rounds, cependant, ils se sont tenus à distance et ont cessé d’essayer de causer des dommages à leur rival.

Avant le cinquième tour, un Khasiev en colère est entré dans l’octogone et a annulé l’action à la grande confusion de l’arbitre – qui avait également encouragé les hommes à être plus actifs – et des combattants, alors que les fans sifflaient.

Dans la foulée, Khasiev a accusé les deux hommes de s’être battus « 100% d’accord entre les participants » et promis qu’ils ne seraient pas payés.

« De telles choses ne peuvent pas être faites, et cela ne fonctionnera pas avec nous », a déclaré Khasiev. « Ils ne participeront certainement pas au Grand Prix, mais nous déciderons de leur présence future dans la promotion.

« C’est déjà notre droit – le contrat a été conclu, nous ne l’avons pas violé. Et si c’est le cas, nous avons alors tous les droits d’en dicter les termes », Khasiev a ajouté.

Khasiev a rejeté les suggestions du frère de Bagov selon lesquelles Bagov aurait terminé le combat au cinquième tour.

« Si seulement, » dit Khasiev. « Je n’ai pas besoin d’entendre ce qui aurait pu se passer au cinquième tour. »

« Il faut agir au bon moment. Je suis sûr que ce hit dans le top dix [of the rankings] de notre part continuera d’être répugnant pour tout le monde », il prétendait.

Coupant une question sur les menaces apparentes que Bagov a proférées pour quitter la promotion s’il n’est pas payé, Khasiev est intervenu et a déclaré : « Pour l’amour de Dieu, tout le meilleur. »

« Nous ne paierons pas de frais [to the fighters] », il a garanti.


« Les gens sont venus voir un bon combat, nous [paid] grosses dépenses, et en fait on s’est fait berner. Ce sont leurs problèmes. Nous ne détenons pas un seul combattant, les portes sont ouvertes à la fois pour l’entrée et la sortie. »

De plus, Khasiev assume également l’entière responsabilité de ses actions irréfléchies qui pourraient être une première en MMA ou certainement un événement très rare.

« Je prends 99% des décisions parce que je suis responsable. Même si la décision est mauvaise, je ne dirai pas que c’est la faute de quelqu’un d’autre.

« J’assume la responsabilité et je continuerai à le faire. Laissez-les dire ce qu’ils veulent. Tant qu’ils ne sont pas offensés », il a terminé là-dessus.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :



RTEn

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page