Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Le patron du Ghana, Addo, appelle à la passion dans le choc de la Coupe du monde avec la Corée du Sud

Publié le:

Le patron du Ghana, Otto Addo, a exhorté ses joueurs à faire preuve de passion et de résilience lors de leur match difficile du groupe H contre la Corée du Sud lundi après-midi.

Après une défaite au premier tour contre le Portugal, un match nul ne serait pas nécessairement synonyme de malheur pour le Ghana, mais cela entraînerait une série de permutations pour la dernière phase des matchs de poule le 2 décembre.

« Après une défaite, il est normal qu’il y ait des critiques », a déclaré Addo. « Mais nous aborderons le match contre la Corée du Sud avec la même éthique de travail et j’espère que cette fois nous serons récompensés. »

Lors du match contre le Portugal au Stadium 974, le premier match de Cristiano Ronaldo a fait de lui le premier joueur à marquer un but lors de cinq tournois de Coupe du monde distincts.

Le Ghana a égalisé avant qu’une masterclass du milieu de terrain de Bruno Fernandes ne prépare des frappes pour Joao Felix et Rafael Leao.

Danger

Pour le match contre la Corée du Sud, Addo a désigné l’attaquant sud-coréen Son Heung-min comme l’homme dangereux.

« C’est un bon joueur qui opère entre les lignes et qui peut tirer avec précision à distance.

« J’ai eu le plaisir de travailler avec lui quand j’étais entraîneur des moins de 19 ans à Hambourg et je lui ai suggéré de passer en équipe première.

« Il est travailleur et très discipliné et il s’est amélioré parce qu’il a travaillé dur.

« Je suis content de le voir bien faire et j’ai toujours voulu qu’il réussisse mais évidemment pas lors de son prochain match ! »

Les meneurs du Groupe H, le Portugal, affrontent l’Uruguay et ont la chance de rejoindre la France en huitièmes de finale.

Les équipes ont disputé les huitièmes de finale en Russie il y a quatre ans, où l’Uruguay s’était imposé 2-1.

Souvenirs

« C’est un match qui ne rappelle pas de bons souvenirs car nous avons fini par être éliminés », a déclaré le milieu de terrain portugais Bernardo Silva, qui a joué lors de la rencontre.

« Mais c’est un jeu différent maintenant. Le Portugal a trois points, l’Uruguay en a un et nous sommes en phase de groupes.

« C’est une équipe très difficile à affronter », a ajouté Silva. « Ils sont très agressifs, contre-attaquent bien.

« Nous devons bien prendre soin du ballon et réagir immédiatement en cas de perte. Il nous faut encore trois points pour nous qualifier pour les huitièmes de finale. C’est notre objectif.

Dans le groupe G, la Serbie affrontera le Cameroun au stade Al Janoub tandis que les deux premiers – le Brésil et la Suisse – joueront au stade 974.

rfi En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page