Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

Le Pakistan fait face à un embarras majeur alors que PHF est incapable d’envoyer une équipe de hockey en Afrique du Sud

La Fédération pakistanaise de hockey risque d’être suspendue par la FIH, alors que le pays peine à envoyer son équipe pour la Nation’s Cup, un tournoi qualificatif pour la Pro League. Samedi, de nombreux anciens grands pakistanais ont appelé le gouvernement à débloquer des fonds pour la même chose.

La Coupe des Nations de la FIH doit débuter le 28 novembre en Afrique du Sud, alors que la PHF a précisé que si l’équipe n’est pas envoyée pour le tournoi, elle encourra une lourde sanction. En 2019, le PHF a été condamné à une amende de 170 000 euros pour ne pas avoir envoyé l’équipe pour le choc de la Pro Hockey League en Argentine.

« Nous sommes dans une très mauvaise situation car maintenant nous n’avons pas les fonds pour envoyer l’équipe en Afrique du Sud et si nous ne pouvons pas le faire, la FIH peut non seulement nous suspendre mais aussi imposer une lourde amende », a-t-il déclaré. .

Une autre source a déclaré que l’entraîneur étranger du Pakistan, le Néerlandais Siegfried Aikman, n’était pas non plus satisfait de la situation. « Il est bouleversé car ces problèmes financiers entravent le développement et les progrès de l’équipe qui a réussi à remporter la médaille de bronze de la Coupe Azlan Shah. Le gouvernement et son aile sportive, le Pakistan Sports Board, ont refusé de débloquer des fonds pour le PHF car ils ont nommé un comité d’enquête pour organiser de nouvelles élections.

« Le gouvernement n’a pas non plus reconnu les récentes élections du PHF au cours desquelles le brigadier (retraité) Khalid Sajjad Khokar a été réélu après près de 10 ans au pouvoir. »

Suivez-nous sur Facebook ici

Restez connecté avec nous sur Twitter ici

Aimez et partagez notre page Instagram ici



Sports Grp2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page