Le pactole de Donald Trump menacé par la chute de son réseau social en Bourse

Près de 30% en deux jours. La chute du cours du Trump Media & Technology Group, qui exploite le réseau Truth Social, prend de l’ampleur à Wall Street. La société, détenue majoritairement par l’ancien président américain Donald J. Trump, et qui a pris ses initiales pour son symbole boursier (DJT), a perdu plus de 64% en moins de trois semaines. Résultat : sa valorisation a fondu, passant d’un pic de 8,9 milliards de dollars à 3,2 milliards.

La performance boursière du Trump Media Group s’est dégradée après la publication de ses résultats financiers pour 2023. Le groupe a perdu plus de 58 millions de dollars l’an dernier, pour un chiffre d’affaires d’un peu plus de 4 millions seulement. Un dérapage suffisamment inquiétant pour que son commissaire aux comptes BF Borgers – un petit cabinet fréquemment critiqué pour la qualité de ses audits par le superviseur du secteur, le PCAOB – explique que « les pertes opérationnelles soulèvent des doutes importants sur la capacité de l’entreprise à maintenir son activité ».

Quitter la version mobile