Nouvelles locales

Le Maroc, 9e client mondial du groupe Renault en 2021

Les ventes mondiales du groupe Renault s’élèvent à 2 696 401 véhicules à fin décembre 2021.

Le Maroc figure dans le Top 10 des principaux marchés du groupe Renault en 2021. Avec 69 791 véhicules vendus, il est ainsi son neuvième client mondial. Une première, basée sur les ventes annuelles. Le Royaume reste également le premier pays client du groupe Renault en termes de part de marché local (39,8 %) sur la liste des 15 principaux marchés du constructeur automobile français.

Le Maroc est le neuvième client du groupe Renault dans le monde en 2021, avec 69 791 véhicules vendus. Une première, basée sur les ventes annuelles réalisées par le constructeur automobile français. Le Royaume conserve également son statut de premier pays client du groupe en termes de part de marché local (39,8%), devant la Roumanie (34,8%), la Russie (28,8%) et la France (24,9%). Ce dernier reste le premier marché du groupe Renault, avec 521 710 unités vendues l’an dernier, devant la Russie (482 264) et l’Allemagne (177 795). Suivent l’Italie (154 093) et le Brésil (127 159) qui clôture le Top 5. Le Maroc, qui pointe après la Turquie (6e), l’Espagne (7e) et l’Inde (8e), reste, par ailleurs, le premier marché du constructeur automobile français dans le Région Afrique-Moyen-Orient. Au total, les ventes mondiales du groupe Renault se sont élevées à 2 696 401 véhicules à fin décembre 2021, en baisse de 4,5 % d’une année sur l’autre.

Malgré cette évolution, le constructeur confirme avoir atteint ses objectifs et surtout poursuivre sa croissance sur les segments créateurs de valeur. « Le Groupe Renault poursuit sa politique commerciale initiée au troisième trimestre 2020, qui se traduit par une augmentation de la part de ses ventes sur les canaux les plus rentables. Sur les cinq principaux pays européens (France, Allemagne, Espagne, Italie, Royaume-Uni), la part des ventes aux particuliers représente désormais 58%, en hausse de près de 6 points par rapport à 2019, situation avant la crise », indique le groupe à l’occasion. de la publication de ses ventes mondiales. Par ailleurs, les deux principales marques du groupe Renault affichent des évolutions contrastées. La marque Renault a vendu 1 693 609 véhicules, en baisse de 5,3 % par rapport à 2020. Elle renforce cependant sa position en Europe sur le marché électrifié. La gamme E-Tech (véhicules électriques et motorisations hybrides) représente 30 % des ventes de voitures particulières Renault en Europe en 2021 (vs. 17 % en 2020).

Renault Arkana, qui a permis à la marque de revenir sur le segment C, réalise 56 % de ses ventes en version E-Tech. Quant à la marque Dacia, les ventes ont atteint 537 095 unités fin 2021, en hausse de 3,1 %. « Le renouvellement de la gamme de la marque Dacia est un succès porté notamment par Nouvelle Sandero qui reste le véhicule le plus vendu chez les particuliers en Europe. Avec 6,2% de part de marché sur le marché du retail, la marque se hisse pour la première fois à la troisième place », précise le groupe. Rappelons que le Groupe Renault Maroc a confirmé l’an dernier son engagement, signé le 8 avril 2016 avec le Royaume, à travers la réalisation de 1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires et 65% d’intégration locale en 2023. Début 2021, le Groupe a annoncé avoir dépassé la barre des 60 % pour le taux d’insertion locale. En juillet dernier, le groupe a renforcé son engagement dans le développement de l’écosystème Renault, avec la signature d’une nouvelle phase portant l’objectif de sourcing local à 2,5 milliards d’euros dès 2025 et un objectif de 3 milliards d’euros. euros. Le Groupe Renault Maroc s’engage également à porter son taux d’intégration à un objectif cible de 80 % à terme.



lematin

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page