Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Bourse Entreprise

Le groupe italien Leonardo veut participer au projet de char « nouvelle génération » Leopard 2


L’été dernier, le ministère italien de la Défense a annoncé son intention d’acquérir 133 chars Leopard 2A8 auprès de l’Allemagne afin de respecter ses engagements envers l’OTAN. Dans le même temps, il a été rapporté que la France souhaitait ouvrir le programme MGCS (Main Ground Combat System) à l’Italie pour « rééquilibrer » le rapport de force avec l’Allemagne.

Publié en octobre par le gouvernement italien, le « Documento programmatico pluriennale 2023-25 ​​» (DDP) évoque l’achat du Leopard 2 « dernière génération »… et pas explicitement du Leopard 2A8 (qui n’est pas évoqué, ndlr). Pour ce programme, le document parle d’un « besoin total attendu de 8,246 millions d’euros » jusqu’en 2037.

Par ailleurs, cet appel d’offres précise qu’en plus de répondre aux besoins capacitaires, ce projet doit permettre de préparer un partenariat pour le développement du futur char de combat européen « respectant le concept et les principes qui sont en cours d’élaboration dans le cadre de l’accord franco-allemand ». Projet MGCS.

Par ailleurs, pour la période 2024-37, la DDP prévoit d’allouer 15 milliards d’euros au programme AICS (Armored Infantry Combat System), qui se veut le pendant du MGCS… mais pour l’infanterie mécanisée. La Rivista Italiana Difesa (RID) résume ce projet en le décrivant comme une sorte de « F-35 terrestre », qui se concrétisera par le développement d’une famille de véhicules de différents types, « la variante lourde de reconnaissance avec un 120 canon mm pour la variante anti-drone », capable de fonctionner « selon une logique multi-domaines ». Et Rome aimerait trouver des convergences avec le MGCS.

Cela dit, reste à savoir si l’Italie fait réellement référence au Leopard 2A8 lorsqu’elle évoque l’achat d’un Leopard « nouvelle génération »… sachant que les constructeurs allemands réfléchissent à développer un Leopard 2AX.

En tout cas, le 9 novembre, le PDG du groupe italien Leonardo, Roberto Cingolani, a déclaré vouloir « participer au programme allemand de chars Leopard 2 de nouvelle génération ».

« Je confirme que nous travaillons dans ce sens et que les négociations se déroulent très bien. Mais permettez-moi de ne pas donner plus de détails pour le moment », a déclaré Cingolani, selon l’agence Reuters.

À quoi fait exactement référence le PDG de Leonardo ? Il est possible qu’il s’agisse de la participation de son groupe, avec Krauss-Maffei Wegmann, Rheinmetall, Saab et Indra, à l’appel d’offres lancé par la Commission européenne pour le programme FMBT (Future Main Battle) Tank) qui, avec 30 millions d’euros , vise à réaliser des études liées à un nouveau char de combat européen. Ce qui a posé des problèmes en août dernier, car cette initiative pourrait être considérée comme potentiellement fragilisée par le MGCS. Le ministre allemand de la Défense, Boris Pistorius, a toutefois expliqué qu’il ne s’agissait pas de Berlin, mais uniquement des industriels d’outre-Rhin.




Gn fr bus

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page