Skip to content
Le festival Théâtre&Culture privilégie la production nationale

Les pièces marocaines seront à l’honneur lors de la quinzième édition du Festival International Théâtre et Cultures. Prévue du 20 au 28 mai à Casablanca sur le thème « Allons au Théâtre ! », la manifestation comprend 11 pièces de théâtre dont 8 marocaines.

« Allons au Théâtre ! c’est le thème choisi pour la quinzième édition du Festival International Théâtre et Culture. Initié par la Fondation Arts Vivants, l’événement se déroulera du 20 au 28 mai à Casablanca avec une riche programmation composée de productions théâtrales nationales et internationales. A cet égard, le président de la Fondation, Noureddine Ayouch, a indiqué, dans une déclaration donnée au quotidien « Le Matin », en marge d’une conférence de presse consacrée à l’événement, qu’il comprend 11 pièces de théâtre dont une pièce syrienne intitulée « Mawlana » et deux pièces françaises, en plus de 8 représentations théâtrales marocaines.

« Ces pièces de théâtre seront présentées dans différents espaces culturels de la capitale économique », souligne-t-il tout en précisant que pour cette édition, « l’administration du festival s’est efforcée de privilégier un plus grand nombre de pièces marocaines afin de permettre au public de découvrir et apprécier les performances artistiques qui plaisent aux jeunes et aux adultes. Sur la même longueur d’onde, Adil Madih, directeur du festival, a souligné que la mise à l’honneur des pièces de théâtre marocaines vise à « célébrer la persévérance des artistes locaux qui n’ont cessé d’offrir leurs œuvres de création malgré la crise sanitaire dictée par la pandémie de Covid-19 ayant contraint les organisateurs à annuler ou reporter plusieurs festivals ».

A cet égard, il a précisé que le spectacle « Nayda 2 » de la troupe Stylcom ouvrira le bal le 20 mai au Studio des arts vivants, tandis que le spectacle « Badadd » (amour, en amazigh) de l’atelier artistique du Sc La troupe ‘energia a clôturé cette édition le 28 mai au Théâtre Mohammed VI. Dans un autre registre, Noureddine Ayouch révèle que l’événement sera l’occasion de rendre hommage à deux acteurs marocains, à savoir Khadija Assad et Nourredine Bikr, rappelant que lors des séances précédentes, Abdelkader Moutaa, Malika El Ammari, Abderrahim Tounsi (alias Abderraouf) et d’autres Les artistes marocains ont été honorés. A noter que le Festival International du Théâtre et des Cultures est un événement annuel dont le but est de sensibiliser le public à l’importance du théâtre et de la culture.



Grb2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.