Politique

le dispositif « Ma boutique d’essai » permet de se lancer à moindre coût


Posté

Mise à jour

Article écrit par

le dispositif "Ma boutique d'essai" permet de se lancer à moindre coût

C. Claveaux, A. Blanchard, I. Palmer -France 3

France Télévisions

Les commerces intitulés « Ma boutique d’essai » sont des commerces à loyer modique destinés à permettre aux commerçants de se lancer. Elle permet aussi aux villes de se revitaliser. Exemple dans deux communes d’Île-de-France.

Depuis avril, Sébastien Delcourt a ouvert son atelier de réparation de vélos, scooters et autres véhicules électriques au centre de Saint-Arnoult-en-Yvelines (Yvelines). Pour se lancer, il a bénéficié du système « Ma boutique d’essai ». Pendant plusieurs mois, il peut tester son activité grâce à un bail commercial avantageux.

« Ce permet d’éviter de se lancer dans un bail commercial classique, qui est d’une durée minimale de trois ans. Il me permet d’avoir un bail précaire de six mois, renouvelable une fois, avec un loyer réduit d’une cinquantaine d’euros.« , explique Sébastien Delcourt. Derrière ce dispositif, il y a la Fédération nationale des boutiques d’essai. En 2013, elle a lancé avec succès ce concept dans l’Oise. Depuis, les projets se sont multipliés dans toute la France. Pascal Leccia a ouvert sa boutique de produits corses à Melun (Seine et Marne) en 2018 avec cet appareil. Au bout d’un an, il décide de rester. Avec ce dispositif, 160 boutiques ont déjà été ouvertes en France.



francetvinfo

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page