Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Politique

Le commissaire européen Thierry Breton se retire du sommet UE-États-Unis – POLITICO


Le commissaire européen au marché intérieur Thierry Breton ne participera pas à la prochaine réunion du Conseil UE-États-Unis sur le commerce et la technologie le 5 décembre.

L’événement semestriel permet à des hauts fonctionnaires comme le vice-président exécutif de la Commission Valdis Dombrovskis et le secrétaire d’État américain Antony Blinken de promouvoir des liens plus étroits entre Washington et Bruxelles – ainsi que de s’attaquer à des problèmes épineux comme les subventions controversées aux voitures électriques aux États-Unis.

Pourtant, Breton, qui a déjà exprimé sa frustration lors de ces sommets transatlantiques sur la technologie et le commerce, a décidé de ne pas se rendre à Washington pour l’événement de lundi, car trop peu de temps avait été consacré aux différends en cours concernant la loi américaine sur la réduction de l’inflation, selon un proche collaborateur. Cette législation distribuera des subventions pour les voitures électriques fabriquées aux États-Unis, entre autres mesures.

Moins d’une heure a été réservée pour trouver un compromis potentiel sur ce différend commercial en cours, qui a incité les pays membres de l’Union européenne – menés par la France – à appeler à d’éventuelles mesures commerciales de représailles contre les gouvernements américains qui craignent que les subventions américaines aux voitures n’entravent les perspectives économiques des constructeurs automobiles de l’UE, accusations que Washington dément. Breton devrait se rendre seul à Washington au début de 2023 pour des réunions avec des politiciens et des décideurs américains.

Jeudi, le président américain Joe Biden et le président français Emmanuel Macron ont suggéré que les deux parties pourraient trouver un compromis à court terme au différend commercial.

Trois sources distinctes de l’UE, qui ont également parlé sous couvert d’anonymat, ont déclaré à POLITICO qu’une partie de la raison pour laquelle Breton ne se rendait plus à Washington était qu’il n’avait pas été officiellement invité au soi-disant Kennedy Center Honors, un événement annuel pour reconnaître la contribution des acteurs des arts de la scène. Cette année, cet événement annoncera les goûts de l’acteur George Clooney. L’assistant de Breton, qui a également parlé sous couvert d’anonymat pour discuter des délibérations internes, a nié ces affirmations.


Politico En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page