Skip to content
Le chèque-repas sera-t-il réservé uniquement aux aliments sains ?


Publié

Article écrit par

Le chèque-repas sera-t-il réservé uniquement aux aliments sains ?

S. Feydel, M. Justet, T. Maillet, S. Lisnyj, P. Caron, F. Goncales, P. Miette -France 3

France Télévisions

Le coupon alimentaire devrait aider les familles à faible revenu à faire face à la flambée des prix. Son installation est compliquée. Le chèque, payé en une seule fois, pourrait être réduit à un dispositif classique.

Le chèque alimentaire a été annoncé par Emmanuel Macron, à la suite de la Convention citoyenne pour le climat. L’idée de départ est d’aider les ménages les plus démunis à mieux manger, tout en soutenant les agriculteurs français. Cibler une liste de produits est cependant difficile à mettre en œuvre. Le gouvernement a donc envisagé d’élargir le panier. L’idée a été refusée par 50 députés dans une tribune. « Ce chèque alimentaire permettra aux Français, notamment les plus modestes, d’avoir un accès prioritaire à des produits de qualité qui soutiendront l’agriculture française »estime Jean-Noël Barrot, député MoDem des Yvelines.

Les discussions sont toujours en cours, mais le montant du chèque devrait varier entre 50 et 150 euros. Elle serait versée en une seule fois, par virement bancaire ou sous forme de coupon alimentaire. Avec la hausse de l’inflation, certains spécialistes souhaitent que la liste des produits soit élargie. « Vous avez des problèmes d’argent, un gros problème de pouvoir d’achat, on va vous donner de l’argent, mais seulement pour dépenser sur des produits plus chers. Non. Malheureusement, il y a des Français qui ont besoin d’aide. ‘simplement acheter des pâtes ou de la farine. (…) Ils cherchent à manger, pas à manger mieux »note Yves Puget, directeur éditorial du magazine LSA.



francetvinfo

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.