Nouvelles

Le chef d’orchestre Stefan Soltesz succombe à la maladie en plein concert à Munich


Le chef d’orchestre autrichien Stefan Soltesz est décédé après s’être effondré au milieu d’un concert à Munich, a annoncé samedi l’opéra de la ville allemande.

Article écrit par

France Télévisions

Culture d’écriture

Publié

Mise à jour

Temps de lecture : 1 minute.

c’est avec « consternation et profonde tristesse (que) l’Opéra de Bavière doive annoncer le décès de Stefan Soltesz », écrit-il dans un communiqué. Le conducteur est mort la nuit dernière « après s’être effondré alors qu’il menait La femme silencieuse de Richard Strauss au Théâtre National » à Munich, a ajouté l’Opéra bavarois.

L’artiste s’est effondré de son bureau, devant le public et les musiciens, à la fin du premier acte. Après une trentaine de minutes d’interruption, une équipe de l’Opéra est venue annoncer que le chef d’orchestre ne pouvait continuer la représentation et que le spectacle était annulé.

Aucun détail sur la cause de sa mort n’était disponible dans l’immédiat.

Le directeur général de l’Opéra de Bavière, Serge Dorny, a déclaré dans un tweet « profondément attristé » par la mort du chef d’orchestre qui avait 73 ans. « Nous perdons un chef d’orchestre talentueux »a-t-il déclaré. « Je perds un bon ami. Mes pensées vont à sa femme Michaela. »

Le maestro autrichien d’origine hongroise a tenu la baguette dans les opéras de Vienne, Graz, Hambourg et Berlin au cours de sa longue carrière. Il a été directeur musical du théâtre Brunswick dans le centre de l’Allemagne de 1988 à 1993 et ​​chef d’orchestre de l’Opéra flamand d’Anvers et de Gand de 1992 à 1997. Il a fait ses débuts sur la scène de l’Opéra bavarois en 1995.



Grb2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page