Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Le CDRI annonce le Fonds d’accélération de la résilience des infrastructures


New Delhi : La Coalition for Disaster Resilient Infrastructure (CDRI) a annoncé aujourd’hui le Fonds d’accélération de la résilience des infrastructures (IRAF), un fonds fiduciaire multipartenaires du CDRI, au pavillon de l’Inde, COP27, Sharm El Sheikh, Égypte.

L’IRAF, un fonds d’affectation spéciale multidonateurs, créé avec le soutien du PNUD et de l’UNDRR, sera géré par le Bureau des fonds d’affectation spéciale multipartenaires des Nations Unies (UN MPTFO), à New York, pour soutenir l’action mondiale sur la résilience des systèmes d’infrastructure aux catastrophes, en particulier dans les pays en développement et les petits États insulaires en développement (PEID).

Environ 50 millions de dollars d’engagements financiers ont déjà été annoncés pour l’IRAF sur une durée initiale de cinq ans. Soutenu par les gouvernements de l’Inde, du Royaume-Uni, de l’Australie et de l’Union européenne, le programme à plusieurs volets de l’IRAF offrira une assistance technique personnalisée, le renforcement des capacités, la recherche, la gestion des connaissances et le plaidoyer tout au long du cycle de vie des infrastructures pour les pays à tous les stades de leur développement. développement.

M. Amit Prothi, directeur général du CDRI, a déclaré : « Nous sommes convaincus que l’IRAF permettra au CDRI d’accomplir son mandat de résilience grâce à des investissements tenant compte des risques et au développement des infrastructures, ce qui réduira la vulnérabilité des populations et l’impact des événements extrêmes et des catastrophes sur les systèmes d’infrastructure ».

SE Ken O’Flaherty, ambassadeur régional de la COP26 pour l’Asie/Pacifique, les Caraïbes et les petits États insulaires en développement, FCDO-Cabinet Office COP26 Unit a déclaré : « Les PEID font partie des pays les plus vulnérables exposés aux catastrophes et aux risques climatiques. Le Royaume-Uni est heureux d’avoir travaillé en étroite collaboration avec le CDRI et d’autres partenaires pour établir le fonds fiduciaire. Le lancement d’aujourd’hui est une étape bienvenue et importante vers la réalisation d’activités et la garantie d’impacts sur le terrain.

L’honorable Pat Conroy, député, ministre australien du Développement international et du Pacifique, a déclaré : « En tant que l’un des contributeurs fondateurs, l’Australie accueille chaleureusement la création du Fonds d’accélération de la résilience des infrastructures du CDRI. La concentration initiale de ce Fonds sur le soutien aux États insulaires sera particulièrement cruciale pour la région du Pacifique qui est à l’avant-garde de la lutte contre les effets du changement climatique – il n’y a jamais eu de moment plus important que maintenant pour se concentrer sur les infrastructures résilientes ».

L’IRAF jouera un rôle crucial en permettant à la Coalition d’améliorer la gouvernance des infrastructures, des services d’infrastructure inclusifs, des connaissances diversifiées et le financement d’infrastructures résilientes à l’échelle mondiale. L’une des premières initiatives soutenues par l’IRAF est l’Infrastructure for Resilient Island States (IRIS).

New Grb3

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page