Le Bayer Leverkusen se prépare au pire

La Bundesliga a un nouveau champion. Ce week-end, le Bayer Leverkusen a remporté le titre national après une belle victoire 5-0 contre le Werder Brême. Le 37ème de la saison toutes compétitions confondues pour l’équipe allemande, invaincue toutes compétitions confondues. De quoi faire plaisir à Xabi Alonso. « Chaque titre est spécial, que ce soit en tant que joueur ou en tant qu’entraîneur. Surtout, c’est l’histoire du Bayer Leverkusen qui s’écrit. Pouvoir remporter la Bundesliga pour la première fois. C’est un grand moment et il est temps de célébrer. Nous l’avons mérité. Pas seulement à cause des résultats, mais aussi à cause de la façon dont nous l’avons fait. Il est vrai que Leverkusen a impressionné à tous les niveaux.

La suite après cette annonce

Leverkusen attaqué pour ses meilleurs joueurs

Et forcément, comme c’est souvent le cas dans une telle situation, les clubs ont suivi d’un peu plus près les Allemands, à commencer par l’entraîneur Xabi Alonso. Parfois cité par le Real Madrid ou encore le PSG, il a surtout été approché par le Bayern Munich et Liverpool, qui recherchent les successeurs de Thomas Tuchel et Jürgen Klopp. Après de longues semaines, l’Espagnol a pris une décision et a annoncé qu’il serait toujours sur le banc des pensionnaires de la BayArena. Un très grand geste de leur part puisque beaucoup imaginaient qu’ils ne résisteraient pas aux nombreux assauts. Outre le cas Xabi Alonso, les Allemands doivent également faire face à des attaques pour leurs joueurs. En première ligne, on retrouve Florian Wirtz (20 ans).

Lire
Bayer Leverkusen : le retour impressionnant aux avant-postes de Florian Wirtz

Auteur de 18 buts et 17 passes décisives, il a épaté toute l’Europe. Depuis des mois, il est suivi par les meilleures équipes d’Europe, parmi lesquelles le Real Madrid, le FC Barcelone, le Bayern Munich, Manchester United, Liverpool et le Paris Saint-Germain. Si la porte semblait plus ou moins fermée cet été, Leverkusen imaginait plutôt un départ en 2025. Mais récemment, le père et agent du joueur, Hans-Joachim Wirtz, a mis tout le monde d’accord : « Florian a un contrat à Leverkusen jusqu’en 2027. Cela correspondra aussi à peu près au temps qu’il y aura passé », a déclaré son père au Kölner Stadt-Anzeiger. Nous devrions attendre les deux prochaines années et nous verrons alors où le chemin nous mène. Je ne sais pas ce qui se passera alors.

La suite après cette annonce

Les clubs frappent déjà à la porte

Ses prétendants devront se montrer patients et très convaincants. Comme lui, Jérémie Frimpong (23 ans) a l’embarras du choix. Mais c’est surtout en Premier League que sa cote est au plus haut. Récemment, Le soleil a révélé que Manchester United et Manchester City sont très intéressés par le Néerlandais. D’autant qu’il dispose d’une clause libératoire fixée à 40 millions d’euros pour cet été. Arsenal et le Real Madrid ont également été cités comme candidats potentiels pour l’arrivée du joueur sous contrat jusqu’en 2028. Jonathan Tah (28 ans), qui pourrait prolonger (fin de contrat en 2025, ndlr), est également observé. L’hiver dernier, Liverpool était lié à lui. Pour cet été, c’est Tottenham qui est le plus intéressé. Comme lui, Victor Boniface (23 ans) connaît de bonnes audiences ces derniers mois.

Arsenal, West Ham, la Juventus ou encore Naples lui sont liés directement ou indirectement. Nul doute qu’ils seront encore nombreux cet été pour l’attaquant, auteur de 18 buts et 9 passes décisives. Mais en Allemagne, on ne s’attend pas à son départ cet été. Même chose pour Alejandro Grimaldo, qu’on n’imagine pas quitter à peine un an après son arrivée gratuite en provenance de Benfica. Cependant, le Real Madrid l’a à l’œil ces derniers mois. De son côté, Piero Hincapié est lié à plusieurs clubs anglais, dont Tottenham, Arsenal, Liverpool et Newcastle. Les Magpies suivent également Exequiel Palacios. Victime de son succès, le Bayer Leverkusen s’apprête à vivre un marché des transferts estival très animé en termes de départs. Le club se prépare à toutes les options et a déjà quelques objectifs en tête pour se renforcer.

Pub. LE
Mise à jour

Quitter la version mobile