Nouvelles

Le 21e siècle sera celui de l’Inde, déclare le président Ram Nath Kovind


Le président sortant Ram Nath Kovind a déclaré dimanche que le XXIe siècle serait le siècle de l’Inde. Il a exprimé sa gratitude aux citoyens, députés et députés à la veille de sa démission. Il a rappelé son séjour de cinq ans et a exhorté les gens à rester connectés à leurs racines.

« Il y a cinq ans, j’ai été élu président par l’intermédiaire des représentants élus de votre peuple. Mon mandat de président se termine aujourd’hui. Je tiens à exprimer ma profonde gratitude à vous tous, vos représentants publics », a déclaré Kovind.

Il a rappelé son mandat et la visite de son village natal au cours de son mandat de cinq ans. Il a dit qu’il était né dans une famille très ordinaire du village de Paraunkh du district de Kanpur Dehat, dans l’Uttar Pradesh, et qu’il occupait le poste le plus élevé de la Constitution en raison de la puissance du système démocratique du pays.

« Rester connecté à nos racines est la spécialité de la culture indienne. Je demanderais à la jeune génération de poursuivre cette tradition d’être associée à son village ou à sa ville, à ses écoles et à ses enseignants », a ajouté Kovind.
Le président élu Draupadi Murmu prêtera serment lundi à la plus haute fonction constitutionnelle du pays, suivi d’une salve de 21 coups de canon. La cérémonie aura lieu dans la salle centrale du Parlement à 10 h 15 lundi, où le juge en chef de l’Inde NV Ramana lui fera prêter serment au bureau du président.

Avant la cérémonie, le Président sortant et le Président élu arriveront au Parlement dans un cortège solennel. Vice-président et président de la Rajya Sabha M Venkaiah Naidu, Premier ministre Narendra Modi, président de la Lok Sabha Om Birla, membres du Conseil des ministres, gouverneurs, ministres en chef, chefs de missions diplomatiques, députés et principaux officiers civils et militaires du gouvernement assistera à la cérémonie.

Murmu, 64 ans, a marqué l’histoire jeudi après avoir battu le candidat de l’opposition Yashwant Sinha lors d’une compétition à sens unique. Elle deviendrait la première présidente tribale de l’Inde.

Elle sera la première présidente à naître après l’indépendance et la plus jeune à occuper le poste le plus élevé. Elle est également la deuxième femme à devenir présidente.

Première publication: IST


cnbctv18-forexlive-benzinga

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page