Nouvelles

L’Arabie saoudite investit 1,3 milliard de dollars dans quatre entreprises égyptiennes


Bet Ahmed Ismail et Patrick Werr

LE CAIRE, 10 août (Reuters)La Saudi Egyptian Investment Co (SEIC), propriété du Public Investment Fund (PIF) saoudien, a acheté des participations minoritaires dans quatre sociétés égyptiennes pour 1,3 milliard de dollars, a annoncé mercredi le ministère égyptien du Plan.

Les entreprises sont Abu Qir Fertizilers et Chemical Industries ABUK.CASociété de production d’engrais Misr MFPC.CAAlexandrie Conteneur et manutention de fret ALCN.CAet la société de paiement E-Finance pour les investissements financiers et numériques EFIH.CA.

L’Égypte est l’une des économies à la croissance la plus rapide du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, a déclaré le PIF dans un communiqué séparé. « Ces acquisitions sont conformes à l’objectif de SEIC d’investir dans des secteurs porteurs.

Le gouvernement égyptien a annoncé en avril qu’il cherchait à attirer des investissements de 10 milliards de dollars au cours de chacune des quatre années à venir, dans le cadre d’un programme visant à accroître la participation privée à l’économie.

L’Égypte s’efforce de financer son déficit budgétaire dans un contexte de taux d’intérêt élevés, d’une monnaie faible et d’une grande méfiance des investisseurs à l’égard des marchés émergents, en particulier après que la Réserve fédérale américaine a commencé à relever les taux d’intérêt et que la guerre en Ukraine a fait grimper les prix des matières premières et réduit les revenus du tourisme.

L’Arabie saoudite a déjà fourni des milliards de soutien depuis l’arrivée au pouvoir du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi en 2014. Les Émirats arabes unis, le Qatar et le Koweït ont tous promis cette année d’augmenter leurs investissements en Égypte.

La bourse égyptienne, sans mentionner l’acheteur, a coté un peu plus de 1,3 milliard de dollars de transactions en bloc mercredi.

Celles-ci comprenaient 462,2 millions d’actions dans E-Finance contrôlée par l’État pour 7,50 milliards de livres égyptiennes (393 millions de dollars). En octobre, 257,8 millions d’actions, soit 23,5 % de la société, ont été vendues à des investisseurs privés dans le cadre d’une offre publique initiale.

57,3 millions d’actions supplémentaires de Misr Fertilizers Production Company (MOPCO) ont été vendues pour 7,10 milliards de livres égyptiennes et 250,1 millions d’actions d’Abu Qir Fertilizers pour 7,27 milliards de livres égyptiennes.

Quelque 298 millions d’actions d’Alexandria Container ont été vendues pour 3,02 milliards de livres égyptiennes.

(1 $ = 19,1100 livres égyptiennes)

(Reportage par Ahmed Ismail Écriture par Lina Najem et Patrick Werr Montage par Jason Neely et Mark Potter)

(([email protected];))

Les vues et opinions exprimées ici sont les vues et opinions de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement celles de Nasdaq, Inc.

nasdaq

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page