Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

L’annulation de la dissolution, « un pied de nez pour Darmanin »


SURPRISE SURPRISE


Émilie Petit

L’avocat des Soulèvements de la Terre, Raphaël Kempf, revient, dans « 20 Minutes », sur la décision du Conseil d’Etat d’annuler la dissolution du mouvement écologiste

Les Soulèvements de la Terre, 1. Gérald Darmanin, 0. Suite à la suspension de la dissolution des Soulèvements de la Terre prononcée par le Conseil d’État en août dernier, le premier tour s’est terminé ce jeudi. La lutte administrative qui durait depuis cinq mois entre le mouvement écologiste et le ministre de l’Intérieur s’est finalement terminée par l’annulation pure et simple du décret de dissolution pris en juin.

La désobéissance civile se renforce-t-elle ?

Ce n’est ni « adéquat », ni « nécessaire », ni « proportionné ». C’est en ces termes que le Conseil d’État a jugé la décision de dissolution des soulèvements fonciers adoptée par l’État, trois mois après les violents affrontements entre policiers et militants à Sainte-Soline. « Cette décision finale est une victoire et un soulagement », s’est exclamé devant la caméra Raphaël Kempf, avocat du mouvement écologiste. 20 minutesà la fin de l’audience.

Pour le magistrat, il s’agit « d’une forme de camouflet envers Gérald Darmanin ». Avec cette décision, le Conseil d’Etat a aussi « légitimé une certaine dose d’appels à la désobéissance civile et au désarmement », estime-t-il.

Pour voir et entendre Raphaël Kempf et comprendre la portée d’une telle décision, regardez la vidéo en tête de cet article !





Gn fr loc

Malagigi Boutot

A final year student studying sports and local and world sports news and a good supporter of all sports and Olympic activities and events.
Bouton retour en haut de la page