Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Politique

L’Allemagne dit que la famine de Staline dans l’Holodomor était un génocide – POLITICO


BERLIN – Les législateurs allemands ont qualifié « l’Holodomor » du dictateur soviétique Joseph Staline – au cours duquel des millions d’Ukrainiens sont morts de faim forcée au début des années 1930 – de génocide.

Les législateurs du parlement allemand ont approuvé mercredi à une large majorité la résolution conjointe des trois partis du gouvernement de coalition – les sociaux-démocrates, les libéraux démocrates libres et les verts – avec le groupe d’opposition de centre-droit CDU/CSU, qualifiant l’Holodomor de « crime ». contre l’humanité. »

Lors du débat, tous les groupes parlementaires ont condamné l’Holodomor, mais l’Alternative d’extrême droite pour l’Allemagne et la Gauche socialiste se sont abstenues de voter.

Selon la résolution, la quête des dirigeants soviétiques pour contrôler les agriculteurs a fusionné avec la suppression du mode de vie, de la langue et de la culture ukrainiens.

« Ainsi, dans la perspective d’aujourd’hui, une classification historico-politique en tant que génocide est évidente. Le Bundestag allemand partage un tel classement », conclut le texte.

Le Bundestag a également décidé de soutenir davantage la commémoration des victimes de l’Holodomor et la sensibilisation internationale à la famine, tout en établissant un lien clair avec la guerre en cours du président russe Vladimir Poutine contre l’Ukraine.

« Plus que jamais, en ces jours de guerre d’agression de la Russie contre l’Ukraine, qui est contraire au droit international et en même temps une attaque contre notre ordre de paix et nos valeurs européennes, nous défendons le fait qu’il ne doit plus y avoir de place à l’ambition et à l’oppression des grandes puissances en Europe », lit-on dans le texte.


Politico En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page