Nouvelles sportives

Laissez-les jouer: il est temps pour l’AFL d’introduire des prolongations


Vendredi soir a vu la première impasse de la saison au Marvel Stadium entre Richmond et Fremantle.

De toute évidence, ce type de résultat est rare car le sport est basé sur la sélection d’un gagnant et d’un perdant, c’est pourquoi l’AFL doit sérieusement envisager d’introduire une règle de temps supplémentaire ou de but en or.

Premièrement, cela rendrait les dernières minutes plus divertissantes pour forcer les deux équipes à attaquer et à tenter de gagner le match. Les Dockers étaient un excellent exemple de la façon dont ils ont absorbé la pression et défendu si bien en obtenant des chiffres derrière le ballon alors qu’ils jouaient pour ne pas perdre, plutôt que pour tuer.

Même si une équipe souffre de jambes fatiguées face à ces derniers instants d’une rencontre exténuante, sachant que du temps supplémentaire se profilerait à l’horizon, cela les obligera à opter pour l’approche du tout ou rien qui ne peut être que bonne pour le spectacle.

Cela changerait complètement cette dynamique, cependant, il est entendu qu’un outsider serait toujours plus disposé à s’accrocher pendant plus de temps et à se réinitialiser.

Il n’y a rien de pire que la sirène qui retentit après un tirage au sort et d’entendre une foule étrange et silencieuse marmonner les unes aux autres sans savoir quoi faire ensuite lorsqu’aucune chanson du club ne peut être diffusée sur les haut-parleurs.

Avis sportif délivré quotidiennement 

   

function edmWidgetSignupEvent() { window.roarAnalytics.customEvent({ catégorie : ‘EDM’, action : ‘EDM Signup’, étiquette : `Shortcode Widget`, }); }

L’épisode 1 de la grande finale de 2010 entre les Pies et les Saints avait exactement le même sentiment à ce sujet car on avait l’impression d’être assis dans une bibliothèque.

À quoi cela sert-il pour le sport de ne pas remporter de vainqueur? On peut convenir que les finales sont différentes car il doit y avoir un champion déterminé, mais la saison régulière peut toujours avoir le même effet dramatique.

L’AFL adore rassembler des idées de sports américains tels que la NFL et la NBA, qui ont toutes deux des périodes de prolongation pendant la saison régulière, alors pourquoi ne pas l’expérimenter pendant une saison ? Ce n’est pas comme si les règles ne changeaient jamais chaque semaine de toute façon, n’est-ce pas ?

Cinq minutes supplémentaires jouées par exemple ne peuvent que profiter au code car il n’y a rien de mieux dans le sport que d’assister à un but vainqueur d’un match pour faire délirer les supporters.

Vous vous souvenez des scènes au MCG pour l’incroyable vainqueur de Jamie Elliott sur la sirène hier ? L’ambiance était incroyable. Vendredi a vu une occasion perdue de créer un résultat similaire.

Certaines personnes partagent l’opinion contraire, comme Jordan Lewis, affirmant que « si vous n’êtes pas assez bon pour gagner à la fin du match, vous ne devriez pas mériter cinq minutes supplémentaires ».

C’est certainement un commentaire valable étant donné que les deux équipes auraient eu leur temps et leur chance de régler le jeu en leur faveur.

À la fin de la journée, lorsque les pourboires et les pronostics sont faits avant le premier rebond du tour, personne ne regarde l’option de tirage au sort (à moins qu’ils ne soient fous).

Ce sport est conçu pour être une affaire de score élevé et pour avoir un vainqueur à la fin des 80 minutes de jeu.

Avec l’inquiétude croissante tout au long de la saison concernant le manque de fans assistant au foot, c’est un petit pas pour changer cela. Cela ne fera pas de mal.

Sports Grp2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page