Politique

l’aide aux pêcheurs prolongée jusqu’en février 2023


Cette aide avait été mise en place par le précédent gouvernement de Jean Castex dans le cadre du « plan résilience » visant à aider les entreprises à faire face aux conséquences économiques de la guerre en Ukraine.

Article écrit par

Posté

Mise à jour

Temps de lecture : 1 minute.

L’aide financière aux pêcheurs pour faire face à la flambée des prix du carburant est prolongée « jusqu’en février 2023 »a annoncé vendredi 4 novembre le secrétaire d’Etat à la Mer, Hervé Berville. « L’aide au carburant mise en place depuis le 17 mars 2022 (…) et qui devait prendre fin le 15 novembre est désormais prolongée jusqu’en février 2023 »selon un communiqué de presse.

Initialement prévu pour expirer fin juillet, il a été prolongé à plusieurs reprises. « Son montant restera à 25 centimes (hors taxes) le litre de gazole » et « représentera un engagement financier de l’Etat qui pourra représenter jusqu’à plus de 20 millions d’euros, en plus des 45 millions d’euros budgétés jusqu’alors »c’est précisé.

Le montant des aides pouvant être accordées à chaque entreprise de pêche vient d’être relevé par la Commission européenne. Ce plafond « qui était de 65.000 euros en juillet et qui avait été porté pour la première fois à 105.000 euros, passe désormais à 330.000 euros par société de pêche »c’est souligné.

« Cette augmentation ouvrira l’accès à l’aide au carburant à davantage de navires et pourra donc s’appliquer pleinement aux entreprises de pêche possédant plusieurs navires, qui en étaient auparavant exclues »a expliqué le secrétariat d’Etat à la mer.



francetvinfo

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page