Nouvelles locales

lâché par Benzarti, le club fait exploser la commission technique

Faouzi Benzarti.

Le Raja de Casablanca a officialisé, mercredi soir, le départ de son entraîneur tunisien Faouzi Benzarti, qui a insisté pour rompre son contrat, malgré les tentatives du président. Le RCA a également annoncé le départ d’Abdelilah Fahmi et Hilal Taïr, qui composaient le comité technique chargé des choix de recrutement.

Si les saisons précédentes du Raja de Casablanca avaient connu pas mal de remous, sous l’ère d’Anis Mahfoud et de Rachid El Andaloussi, les remous sont survenus encore plus tôt sous le mandat d’Aziz El Badraoui. Le club a ainsi annoncé le départ de son entraîneur tunisien Faouzi El Benzarti, mercredi en début de soirée sur le site officiel, trois jours seulement après le début de la Botola D1. Le RCA a précisé que le contrat a été résilié à la demande de l’entraîneur, qui a déclaré dimanche dernier après le match nul contre le MAT : « Je n’ai jamais enregistré de résultats aussi négatifs de toute ma carrière… si je suis mauvais, je suis juste en quittant! » Les raisons de ce départ restent un mystère, mais la suspension de six matchs infligée à Benzarti et la qualité des joueurs recrutés sont deux facteurs essentiels.

Le technicien avait clairement insinué qu’il n’était pas satisfait de son effectif dimanche dernier. En ce sens, le Raja a également officialisé mercredi le départ d’Abdelilah Fahmi et Hilal Taïr, qui constituaient la commission technique chargée des choix de recrutement. Une décision qui sonne comme une réponse à la question de savoir quelle était la raison du départ de Benzarti. Moundir Kebaier avait été cité comme le successeur probable de Benzarti au RCA, mais le club n’a rien communiqué sur l’ancien entraîneur tunisien.



lematin

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page