Nouvelles du Canada

L’Abitibi-Ouest développe un nouveau modèle de service de garde


Un nouveau modèle de service de garde communautaire sera bientôt déployé en Abitibi-Ouest.

Ce projet pilote permet à deux éducatrices à domicile de combiner leurs services dans une même salle mise à leur disposition par une municipalité, un organisme ou une entreprise. Parallèlement, chaque éducatrice peut faire passer sa capacité de 9 à 12 enfants.

Cinq projets sont en développement, soit à Palmarolle, Authier, Poularies, La Sarre et au centre d’éducation des adultes Le Retour.

Interviewé dans l’émission matins dorésBianca Matte, directrice générale du CPE Les Petits Chatons, a expliqué que ce modèle vise à répondre au besoin urgent de places en garderie vécu par de nombreuses familles en Abitibi-Ouest.

Elle croit aussi qu’un modèle communautaire peut contribuer à la rétention des éducatrices dans le réseau familial.

Une des raisons pour lesquelles on ferme un service de garde en milieu familial, c’est qu’on en a un peu marre d’être isolé, d’être seul, que notre maison soit notre lieu de travail. Nous avons besoin de sortir, de rencontrer des gens, de nous épanouir hors de chez nous. Ce sont les éléments sur lesquels reposait toute l’essence du projetsouligne Mme Matte.

Trois des cinq projets en Abitibi-Ouest ont déjà recruté le personnel nécessaire à leur réalisation.

Le bureau coordonnateur du CPE Les Petits Chatons est également ouvert à développer d’autres initiatives similaires au cours des trois prochaines années de ce projet pilote, qui a été approuvé par le ministère de la Famille.

– Pour écouter l’intégralité de l’interview, cliquez sur le fil audio.

canada-lapresse

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page