Skip to content
La vente d’obligations voit un peu de répit


Le récit semble tourner autour du «pic d’inflation» après le rapport américain sur l’IPC plus tôt dans la semaine. Les rendements des bons du Trésor à 2 ans sont passés d’un sommet de près de 2,60 % à un peu moins de 2,32 % actuellement. Pendant ce temps, les rendements à 10 ans sont en baisse à 2,67 % contre un sommet de près de 2,84 %.

Dans l’ensemble, la légère baisse ici n’est pas révélatrice de grand-chose, car les rendements ont considérablement augmenté depuis le début de l’année.

La question clé est cependant ce qui vient ensuite? Et ça va être une enquête difficile à résoudre.

D’une part, les marchés ont déjà intégré des perspectives assez agressives de la Fed et s’attendent à ce que la Fed continue d’aller de l’avant avec des hausses de taux vers 3 % peut-être. S’il y a des détails à ce point de vue, attendez-vous à ce que les rendements et le dollar américain voient un nouveau rasage au sommet.

En tant que telles, les données sur l’inflation sont primordiales à ce stade. Si nous assistons à un « pic d’inflation », cela pourrait contribuer à apaiser un peu plus le marché obligataire.

Et d’un point de vue technique, les rendements à 10 ans contestent la moyenne mobile à 200 mois et c’est un niveau clé sur le graphique à surveiller dans les prochaines semaines :

La vente d’obligations voit un peu de répit


cnbctv18-forexlive-benzinga

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.