Skip to content
La succursale Banque Nationale de Témiscaming fermera en avril prochain

Les activités de l’établissement seront transférées dans les locaux situés à Ville-Marie et un employé supplémentaire sera recruté pour renforcer l’équipe sur place.

La banque gardera ouvert l’accès à un guichet automatique à Témiscaming.

La direction régionale justifie cette décision par le changement des habitudes des usagers, qui sont nombreux à délaisser les transactions au guichet.

Ce que nous avons constaté, c’est une utilisation accrue du numérique, les gens se sont rapidement adaptés à cette façon de faire. Nous avons moins de 3% des transactions qui se font au guichet et nous approchons près de 80% de tout ce qui est mobile et Internet.explique Éric Lemire, vice-président régional de l’Abitibi-Témiscamingue et de l’Outaouais.

Il ajoute que l’institution maintiendra une présence dans cette région. En matière de repositionnement, nous sommes toujours très présents sur le marché en matière de conseil à travers nos experts en investissement, crédit et commercial. Et ce service continuera d’être très présent dans le marché de Témiscaming. Les gens pourront utiliser nos services virtuellement et nous pourrons nous rendre chez les gens, nous rendre dans les entreprises et nous pourrons aussi rencontrer des gens dans notre agence.assure le gérant.

Les clients qui désirent avoir un service en personne devront se déplacer à Ville-Marie.

Sur les réseaux sociaux, la décision suscite la désapprobation de plusieurs citoyens de Témiscaming.

Le maire Pierre Gingras n’est pas favorable à cette fermeture, mais affirme que la municipalité n’a aucun pouvoir sur l’entreprise.

Naturellement, nous n’y sommes pas favorables, mais le choix ne nous appartient pas. Nous n’avons rien à dire. C’est un autre service qu’on perd à Témiscamingmentionne le maire qui déplore la tendance à la centralisation des services dans toute la région.

Il rappelle que ce sont surtout les personnes âgées qui pourraient être impactées. Les jeunes ont la vie facile avec les moyens virtuels, mais il y a beaucoup de gens qui ont besoin de voir des gens et de les rencontrer et la distance pour aller à Ville-Marie est quand même d’au moins une heure pour y aller et une heure pour revenir, deux heures pour rencontrer quelqu’un et vous devez prendre rendez-vous […] De toute façon ce n’est pas facileinsiste Pierre Gingras.

Éric Lemire assure cependant que les gens adoptent aussi l’utilisation des outils numériques. Ce sont souvent ceux qui viennent en agence, qui sont les plus curieux, qui ont intérêt à vouloir en savoir plus. Ils ont intérêt à apprendre que […] et nous avons un rôle important dans l’information et l’éducation de nos clients et c’est quelque chose sur quoi nous allons beaucoup compter dans les mois à venir pour faire en sorte que la transition qui s’effectuera le 28 avril vers Ville-Marie, qu’on rende les gens aussi autonomes que possible en ce qui concerne les opérations de basedit le gérant.

Il y a un peu plus d’un an, la succursale de la même institution bancaire fermait ses portes à Malartic pour les mêmes raisons.

canada-lapresse

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.