Skip to content
La star des Colts, LB Shaquille Leonard, ne jouera pas la semaine 1


L’état de santé de Shaquille Leonard a été l’un des scénarios dominants pour les Colts cette intersaison. Le secondeur All-Pro a eu la chance de jouer dans le premier match de la saison de l’équipe, mais cela n’arrivera pas.

Indianapolis a confirmé vendredi que Leonard était absent pour le match contre les Texans. Leonard continue de travailler sur son chemin après une opération au dos pendant l’intersaison visant à soulager la douleur dans le bas de son corps qu’il a subie l’année dernière. Bien qu’il n’ait jamais été à 100%, l’ancien deuxième tour a réalisé une performance All-Pro et Pro Bowl pour la troisième fois en quatre ans de carrière.

La procédure a fait atterrir Leonard sur la liste PUP en juillet, mais lui et l’équipe sont restés optimistes pendant l’été qu’il pourrait être prêt à temps pour la saison régulière. Avec sa disponibilité toujours obscurcie, l’équipe a dû prendre la décision de l’activer en sachant qu’il ne serait pas complètement récupéré ou de le maintenir sur la liste de réserve, ce qui aurait garanti une absence de quatre semaines.

Élu contre ce dernier, Leonard a en effet repris l’entraînement la semaine dernière. Comme l’entraîneur-chef Frank Reich l’a indiqué à l’époque, cependant, il n’était pas certain quand exactement Leonard serait en mesure de s’habiller. L’annonce de vendredi n’engendre aucun optimisme accru selon lequel un retour de la semaine 2 est plus probable qu’il ne l’était plus tôt dans la semaine. L’impact substantiel de Leonard sur l’équipe et la compensation importante qui lui est encore due font qu’une approche prudente est logique pour toutes les personnes impliquées.

En l’absence de Leonard, les Colts s’appuieront davantage sur les partants Zaïre Franklin et Bobby Okereke au deuxième niveau de leur défense. Grant Stuard, JoJo Domann et EJ Speed ​​verront également probablement une utilisation accrue.



Sports Grp1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.