Nouvelles du monde

La Russie abaisse son taux directeur

La Banque centrale a cité un nouveau ralentissement de l’inflation en faisant le pas

La Banque centrale de Russie (CBR) a abaissé vendredi son taux directeur de 9,5% à 8,0%, invoquant un nouveau ralentissement de l’inflation annuelle et une demande des consommateurs en berne. La réduction a été plus importante que prévu par l’un des économistes interrogés par Bloomberg.

Selon le communiqué de la banque, la baisse de l’activité s’est avérée plus lente que prévu en juin.

« Toutefois, l’environnement extérieur de l’économie russe reste difficile et continue de limiter considérablement l’activité économique« , a déclaré CBR.

Il a également indiqué que d’autres réductions de taux pourraient suivre au cours du second semestre de l’année.

La CBR a plus que doublé ses taux en février, passant de 9,5 % à 20 %, après que la Russie a été frappée par une avalanche de sanctions de la part des États-Unis, de l’UE, du Royaume-Uni et d’autres pays. La hausse d’urgence visait à soutenir le rouble, qui était tombé à des niveaux record. La monnaie russe a depuis retrouvé des sommets pluriannuels.

LIRE LA SUITE: Les revenus pétroliers de la Russie continuent de grimper (AIE)

Depuis lors, le taux a été réduit à plusieurs reprises, le plus récemment le 10 juin, lorsque la CBR l’a ramené de 11 % à son niveau de février à 9,5 %.

Le régulateur a également déclaré qu’il s’attend à ce que l’inflation annuelle baisse à 12-15% cette année, avant de chuter entre 5% et 7% en 2023 et de revenir à son objectif de 4% en 2024.

RTEn

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page