Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles du monde

La prise d’otages à l’aéroport de Hambourg se termine après 18 heures


  • Par Kathryn Armstrong
  • nouvelles de la BBC

Légende,

Le suspect a été arrêté par les forces spéciales

Une prise d’otage impliquant un jeune enfant à l’aéroport de Hambourg a pris fin après 18 heures, selon la police locale.

L’homme, âgé de 35 ans, a franchi une barrière de sécurité et s’est dirigé vers le tarmac de l’aéroport samedi soir avec sa fille de quatre ans dans la voiture et s’est garé sous un avion.

Il s’est finalement livré aux autorités « sans résistance », selon la police, et a été arrêté.

« L’enfant semble indemne », ont-ils écrit sur X (anciennement Twitter).

L’incident a provoqué la perturbation de plusieurs vols à l’arrivée et au départ de l’aéroport. Les opérations ont depuis repris mais il y a des retards importants.

Tout a commencé vers 20h00 heure locale (19h00 GMT) lorsque le suspect a conduit sa voiture jusqu’à l’aire de trafic de l’aéroport, la zone où les avions sont habituellement garés.

La police a déclaré que l’homme avait tiré deux fois en l’air avec son arme et avait jeté des bouteilles en feu depuis le véhicule. On ne sait pas si l’homme avait des explosifs.

Ils ont précisé plus tard qu’il avait arrêté le véhicule alors qu’un vol commercial rempli de passagers s’apprêtait à décoller. Toutes les personnes à bord ont été évacuées en toute sécurité.

Selon les médias locaux, il s’est garé sous un avion de Turkish Airlines.

Des centaines d’autres personnes attendant leur vol à l’aéroport ont dû être hébergées dans des hôtels.

La porte-parole de la police de Hambourg, Sandra Levgruen, a déclaré dimanche que l’homme n’était pas d’accord avec certaines décisions prises par les autorités concernant la garde et souhaitait se rendre en Turquie avec l’enfant.

« Il dit que sa vie est un tas de fragments », a-t-elle déclaré à la chaîne de télévision allemande ZDF.

À la suite de cet incident, les autorités ont déclaré que l’homme se trouvait dans une « situation psychologique exceptionnelle en raison de conflits de garde avec son ex-femme ».

Ils ont déclaré qu’il avait emmené leur fille à la suite d’une dispute et que sa mère avait alors alerté les services d’urgence et déposé une plainte pour enlèvement présumé d’enfant.

Ce n’est pas la première fois que l’homme, citoyen turc, est accusé de l’enlèvement de la jeune fille. L’année dernière, il a fait l’objet d’une enquête après avoir voyagé avec elle en Turquie sans autorisation. La mère a ensuite ramené l’enfant en Allemagne.

« Je souhaite à la mère, à l’enfant et à sa famille beaucoup de force pour faire face à cette terrible expérience », a écrit le maire de Hambourg Peter Tschentscher sur X après la fin de la prise d’otages.

L’aéroport a déclaré qu’il s’efforçait de reprendre ses opérations le plus rapidement possible. Au total, 286 vols transportant environ 34 500 passagers étaient prévus dimanche, a-t-on indiqué plus tôt.

Gn En world

Gérard Truchon

An experienced journalist in internal and global political affairs, she tackles political issues from all sides
Bouton retour en haut de la page