Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles

La « prime de rentrée » pour les plus précaires sera versée à partir du 15 septembre


Européen 1

modifié en

Le gouvernement a annoncé jeudi que quelque 10,8 millions de ménages modestes bénéficieront à partir du 15 septembre d’une aide exceptionnelle de 100 euros, plus 50 euros par enfant à charge. C’est un dispositif prévu par la loi « pouvoir d’achat » qui a été adoptée cet été par l’Assemblée nationale et le Sénat.

Quelque 10,8 millions de ménages modestes bénéficieront à partir du 15 septembre d’une aide exceptionnelle de 100 euros, plus 50 euros par enfant à charge, un dispositif prévu par la loi « pouvoir d’achat » adoptée cet été, a annoncé jeudi le gouvernement. . Cette « aide exceptionnelle de solidarité » sera versée aux allocataires des minima sociaux (comme le RSA ou l’allocation aux adultes handicapés), ainsi qu’aux étudiants boursiers, a précisé le ministère des Solidarités.

C’est un « gage de solidarité et de justice sociale pour les familles et pour ceux qui sont fortement impactés par l’inflation », rendu public à « un moment clé comme celui de la rentrée », a souligné le ministre Jean-Christophe Combe dans un communiqué transmis à l’AFP.

Un versement complémentaire prévu d’ici l’automne

« Pour les ménages ne bénéficiant pas des minima sociaux et percevant la prime d’activité (…) un versement exceptionnel et complémentaire est prévu d’ici l’automne », a ajouté le ministère. Ce coup de pouce, dont le montant sera précisé ultérieurement, viendra s’ajouter à la majoration de 4% de la prime d’activité au 1er juillet.

Ces mesures s’inscrivent dans le cadre du paquet « pouvoir d’achat » adopté début août par le Parlement, avec initialement 20 milliards d’euros de dépenses (dont notamment la hausse de 4% des pensions de retraite et de plusieurs allocations), puis un budget rectifié pour 2022 (PLFR) qui ouvre 44 milliards d’euros de crédits. Cette prime exceptionnelle de rentrée n’a rien à voir avec l’allocation de rentrée scolaire (ARS), versée en deux tranches au mois d’août et accordée, sous réserve de ressources, aux familles ayant au moins un enfant scolarisé âgé de six à 18. .

europe1 Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page