Skip to content
La police turque utilise des gaz lacrymogènes lors d’une marche pour les droits des femmes


La police turque a tiré des gaz lacrymogènes lors d’affrontements à Istanbul lors d’un rassemblement pour les droits des femmes jeudi, qui a appelé le gouvernement à démissionner parce qu’il avait abandonné un traité, la Convention d’Istanbul, sur la violence à l’égard des femmes. Les militants ont déclaré à la BBC que 345 femmes sont décédées jusqu’à présent cette année en Turquie en raison de violences domestiques. Des marches ont également eu lieu à Barcelone, Paris, Londres et Mexico, la police tirant des bombes fumigènes au Mexique.

euobserver-neweurope

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.