Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

La panne d’Evgenii Dadonov prendra-t-elle fin ?


Même s’il deviendra agent libre sans restriction à la fin de la campagne, l’attaquant des Canadiens de Montréal Evgenii Dadonov attirera peu d’attention à la date limite des échanges de la Ligue nationale de hockey (LNH) en maintenant son rythme de croisière lent.

• Lisez aussi : Canadiens Nordiques – La rivalité : Le CH veut-il (vraiment) le retour des Nordiques ?

• Lisez aussi : La rivalité d’une vie

Acquis auprès des Golden Knights de Vegas durant l’intersaison, le vétéran peine sur tous les fronts.

Touchant un salaire de 5 millions de dollars en 2022-2023, il a également un contrat qui comprend une clause de non-échange partiel. Et si le Tricolore veut convaincre une organisation rivale de mettre la main sur le patineur de 33 ans, il devra présenter un argumentaire solide, car Dadonov ne livre pas la marchandise.

En 17 matchs, il n’a récolté qu’un but et une passe, tout en affichant un différentiel de -8. Une telle production équivaut à un peu plus de 10 points dans un calendrier de 82 matchs.


Les anciens des Sénateurs d’Ottawa et des Panthers de la Floride n’égaleront pas, à moins d’un retournement de situation inattendu, son total de 43 points de l’année précédente. Pourtant, le joueur de 33 ans a récolté 70 points en 2018-19 à Sunrise.

Lors de ses cinq derniers affrontements, son temps d’utilisation a varié entre 13 et 15 minutes environ.

Auteur de son unique but le 15 novembre, il a récemment joué aux côtés de Brendan Gallagher et Christian Dvorak, mais les points tardent à arriver.

Le Tricolore accueillera les Sharks de San Jose mardi avant de disputer leurs quatre prochains matchs dans l’Ouest.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page