Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles

La note de Borne et Macron baisse, l’opposition à la réforme des retraites grandit


La cote d’Emmanuel Macron et d’Elisabeth Borne s’est fortement détériorée depuis l’automne, selon un sondage Elabe pour BFMTV publié mercredi qui révèle une opposition croissante des Français à la réforme des retraites. L’action d’Emmanuel Macron est jugée « décevante » par 64% des Français, en forte hausse depuis octobre (+7 points), tandis que 15% (+2) la trouvent « satisfaisante », selon ce sondage. Pour 21% (-9), « il est trop tôt pour se prononcer ».

Le rejet de la réforme des retraites s’intensifie

L’image de la Première ministre se dégrade également : 57% des Français estiment qu’elle est une « mauvaise » Première ministre (+20 points par rapport à fin septembre) contre 25% (-6) pour qui elle est une « bonne ». « chef du gouvernement. Par ailleurs, le rejet de la réforme des retraites s’intensifie avec 72% des Français « opposés » au projet du gouvernement, une hausse de 6 points en une semaine, et de 13 points en deux semaines. A l’inverse, 27% (-7) sont « favorables ».

« L’opposition à la réforme progresse fortement en une semaine et devient pour la première fois majoritaire chez les retraités (59%, +13) », note l’institut. Interrogés sur les raisons de leur hostilité à la réforme du gouvernement, 84% invoquent « une opposition au contenu » et 16% « une opposition à Emmanuel Macron et au gouvernement d’Elisabeth Borne ». Plus précisément, 74% (+10 points en une semaine) jugent la réforme « injuste », 62% (+5) « inefficace » pour assurer la pérennité du système de retraite, et 54% (+1) « pas nécessaire ».

Les Français derrière les grévistes

Quant à l’argument « cette réforme a été démocratiquement présentée et validée » avancé par le chef de l’Etat, 71% des personnes interrogées estiment qu' »Emmanuel Macron a tort ». Autres enseignements : l’approbation de la mobilisation contre la réforme progresse (64%, +8) et 57% des Français (+2) assurent qu’ils « comprendraient que les grévistes bloquent le pays, car c’est la seule voie à ce que le gouvernement retire ou modifie sa réforme des retraites ».

Mais 71% des Français pensent que la réforme « sera votée et appliquée », selon ce sondage. Sondage réalisé par internet du 24 au 25 janvier auprès d’un échantillon représentatif de 1 000 personnes, selon la méthode des quotas. Marge d’erreur comprise entre 1,4 et 3,1 points.

europe1 Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page