Politique

la galère des collégiens de Thonon-les-Bains


Publié

Article écrit par

France 3 Rhône-Alpes, M. Feutry, M. Quemener, L. Di Bin -France 3

France Télévisions

De nombreux étudiants de Thonon-les-Bains, en Haute-Savoie, peinent chaque matin à se rendre au collège. La raison : la pénurie de chauffeurs de car. Les parents ne savent pas quoi faire.

Il est 7h30 à Fessy (Haute-Savoie), et c’est l’heure pour Léo d’aller à l’école. Comme chaque matin, il se prépare au même scénario. « Là, ce matin, s’il n’y a pas de bus, je rentrerai chez moi », confie-t-il. Sa mère aussi est inquiète. Au bout de quelques minutes, un premier bus arrive, mais il est plein. La seconde ne s’arrête pas. « C’est juste pas gérable. On essaie de trouver des solutions, ce n’est pas normal par rapport à ce qu’on a payé, et surtout un problème de communication qui est juste absolument catastrophique », déplore Julie Sonzogni-Louvet, parent d’élève.

Les enfants finissent par monter dans un troisième bus, ce qui n’était pas prévu. La société en charge des transports scolaires reconnaît les perturbations. Sept pilotes sur 40 manquent à l’appel. « Nous avons demandé (…) à nos personnels titulaires d’une autorisation de transport en commun, mais qui habituellement ne circulent pas (…) de fournir également les services », explique Jean-Pierre Philibert, Président de RDB Thonon. Dans l’agglomération de Thonon, 69 élèves sur 3.000 sont sans solution de transport, selon l’opérateur.



francetvinfo

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page