Skip to content
La France battue de justesse en demi-finale par la Nouvelle-Zélande

Le XV de France féminin a échoué de peu (25-24) samedi aux portes de la finale de la Coupe du monde de rugby, lors d’un match très serré face à la Nouvelle-Zélande.

Fin du rêve pour les Bleus. Le XV de France féminin est passé tout près de se qualifier pour la première fois de son histoire en finale d’une Coupe du monde de rugby, battu samedi 5 novembre à Auckland (25-24) par la Nouvelle-Zélande, avec un penalty manqué de Caroline Drouin à la dernière minute.

Les « Black Ferns », championnes du monde en titre, affronteront l’Angleterre en finale samedi prochain, victorieuse du Canada (26-19), que les Bleues affronteront pour la médaille de bronze.

Les Français, qualifiés pour la huitième fois en demi-finale d’une Coupe du monde, ont encore échoué aux portes de la finale, face à une équipe qu’ils venaient de battre quatre fois de suite.

Pour ce premier match entre les deux nations sur le sol néo-zélandais, dans un Eden Park clairsemé, le suspense a duré jusqu’au bout, avec ce penalty obtenu par les Bleus à la dernière minute mais que Caroline Drouin, par ailleurs irréprochable, n’a pas réussi à passer.

« C’était un match à enjeu, on est déçus, il va falloir digérer (…) On avait un coeur énorme tout au long de la compétition, on l’a encore montré aujourd’hui. (…) La semaine prochaine, on ira pour ça troisième place », a assuré après la rencontre la capitaine Gaëlle Hermet, au micro de TF1.

Avec l’AFP


France 24 Sport

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.