Nouvelles locales

La dotation e-commerce pour les start-up passe à 1 MDH

La dotation e-commerce au profit des jeunes entreprises innovantes dans les nouvelles technologies passe à 1 MDH au lieu de 500.000 DH.

Dans le cadre des mesures d’accompagnement et d’encouragement des jeunes entreprises innovantes dans les nouvelles technologies, la version 2022 de l’Instruction Générale sur les Opérations de Change annonce l’augmentation de la dotation e-commerce à un (1) million de dirhams et la possibilité de réaliser des investissements à l’étranger . A noter que ce montant a été fixé à 500.000 DH par an.

Cette mesure concerne les services rendus au profit des jeunes entreprises innovantes dans les nouvelles technologies, référencées par l’Agence pour le développement du numérique, directement liés à leurs activités et relatifs aux services informatiques, de télécommunications et d’information tels que définis par l’Office :

Services de télécommunication

  • Location de lignes de communication dédiées par des centres d’appels ;
  • Location de segments ou d’espace satellitaire par des opérateurs publics ou privés opérant dans le secteur audiovisuel ;
  • Utilisation de lignes téléphoniques étrangères ;
  • Roaming, interconnexion, liaisons louées et toutes autres opérations réalisées par les opérateurs de télécommunications ;
  • Abonnements souscrits auprès d’opérateurs de télécommunications étrangers ;
  • Hébergement, supervision et maintenance d’équipements d’interconnexion par des tiers établis à l’étranger ;
  • Réservation auprès d’opérateurs ou de prestataires étrangers, de numéros de téléphone spéciaux (numéros verts, numéros économiques, numéros à revenus partagés, etc.) ;
  • Accès Internet haut débit étranger ;
  • Location d’équipements de réseau et de télécommunications (routeurs, multiplexeurs, modem, prises et câblage, etc.) auprès d’opérateurs étrangers par des centres d’appels ;
  • Utilisation des services d’envoi de SMS, de téléconférence, d’assistance à la conférence Web et de vidéoconférence.

services informatiques

  • Acquisition de logiciels et services associés ;
  • Installation et mise en place de logiciels et de progiciels ainsi que de toute autre application informatique ;
  • Maintenance et mise à jour de matériels et programmes informatiques au Maroc ou via Internet;
  • Hébergement d’applications et de données informatiques à l’étranger, y compris l’accès depuis le Maroc à ces applications et données ;
  • Accès depuis le Maroc aux bases de données et applications informatiques des prestataires étrangers ;
  • Intervention de personnel depuis l’étranger (visioconférence, téléphone via internet) pour répondre aux besoins exprimés par les personnes morales résidentes, dans le cadre de ce type d’opération.
  • Création de noms de domaine ;
  • Réservation de nom de domaine pour des sites Web sur Internet
  • Location ou utilisation d’un serveur installé à l’étranger ;
  • Conception et création de sites Internet par des prestataires de services étrangers;
  • Hébergement de sites Web;
  • Conseils sur les nouvelles technologies assurés par des consultants spécialistes du digital et des analystes de plateformes technologiques

Services d’information

  • Abonnement aux publications étrangères quel que soit le support ;
  • Services de chroniqueurs étrangers;
  • Fourniture par des fournisseurs étrangers d’informations sur Internet;
  • Acquisition électronique de documentation technique et scientifique;
  • Accès aux bases de données liées à l’activité professionnelle ;
  • Achat d’images par téléchargement ;
  • Achat d’informations financières (Reuters, Bloomberg etc.) ;
  • Rédaction par des journalistes non-résidents d’articles publiés dans des publications marocaines.

Lire aussi : Opérations de change : voici les nouvelles mesures d’assouplissement

Lire aussi : La dotation touristique passe à 100 000 DH par an

Lire aussi Allocation e-commerce plafonnée à 200 000 dirhams pour les entreprises



lematin

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page