Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
DivertissementNouvelles

la déesse Aurore conquiert le cœur des festivaliers avec sa voix céleste


17h35 Pieds nus, Aurore débarque sur les planches de la plus grosse installation Rock en Seine. Cette « la fée des bois », comme Pilar aime l’appeler, une de ses fans de la première heure, préfère chanter les orteils en l’air. « J’ai parfois l’impression que ma voix vient du sol, passe par mes pieds, puis sort de ma bouche », elle a expliqué dans une interview avec La face B en février 2022. La chanteuse dit tirer son pouvoir de « Mère Nature » à qui elle se sent particulièrement connectée… sans ses chaussures ! Et comment, ce dimanche 28 août, la longiligne norvégienne a déchaîné tous les éléments sur scène. Le feu, peut-être même plus que les autres.

Signant les cornes du rocher de ses mains, Aurore arrive sautillante, vêtue d’une longue tenue volante agrémentée d’un délicat corset blanc. Probablement une robe de mariée ramassée par la chanteuse. « Aurora a entre cinq et dix robes du style, qu’elle porte lors de ses concerts », nous raconte sa soeur et styliste Viktoria Asknes. De longs filaments ressemblant à des méduses pendent de ses bras. La basse résonne et son timbre angélique s’envole vers les cieux dès son premier coup. païensévidemment en hommage à la nature.

La chanteuse Aurora signe le cor rock au début de son concert à Rock en Seine le 28 août. (ANNA KURTH / AFP)

Applaudissements, les mains bougent et attirent l’attention de l’œil joyeux du chanteur. De sa voix enfantine et rieuse, elle s’adresse à la foule d’où s’échappent des bulles de savon. « Vous ressemblez à de tout petits poisons », chante-t-elle pleine de malice. Tendresse générale. Avant d’ajouter, elle aussi comme un poisson dans l’eau : « J’ai joué ici il y a quelques années. J’étais si jeune, je ne voyais rien, j’avais peur. Je ne pouvais même pas boire de bière ! Mais aujourd’hui je me sens bien, et je suis trop content d’être de retour. »

Et elle n’est pas seule. Cette fois, la chanteuse française Pomme l’accompagne – à la surprise générale – sur leur duo Tout compte. « Je ne m’y attendais pas du tout. Les voir tous les deux en même temps était trop beau, magique », dit Pilar toujours bouleversée. Les deux chanteurs qui ont enregistré leur tube à distance se produisent ensemble pour l’une des toutes premières fois. Sur scène, derrière les verres teintés de ses lunettes oranges, Apple ne cesse de croiser le regard de son homologue norvégien. La rencontre se termine par une tendre étreinte. « Une symbiose ! », ajoute le jeune fan.

Pomme et Aurora, lors de leur duo sur Everything Matters, à Rock en Seine, le 28 août. (ANNA KURTH / AFP)

C’est l’un des rares moments calmes de la série, avant qu’Aurora ne commence à s’agiter. « Je suis très expressif sur scène, je me fiche de ce que les gens vont penser, même si je peux parfois leur faire peur… », raconte-t-elle dans une interview pour le média NME, donnée en février 2022. À elle seule parvient à habiter tout l’espace de l’immense scène. Elle court, saute et danse de droite à gauche, sans jamais s’arrêter. Avec une énergie débordante, elle secoue son carré blond glacé dans tous les sens, à tel point qu’on se demande comment ne pas en sortir avec la nuque raide.

Les fans bougent aussi. « Je pense qu’Aurora a très bien choisi les chansons. Elle a sélectionné des chansons accrocheuses qui pourraient plaire à ceux qui ne la connaissent pas trop bien », notez les Niçoises Aline et Tatiana, quatre lignes rouges dessinées sur le visage comme la chanteuse dans le clip La graine. L’interprétation d’Aurora sur scène leur a plu, tout comme celle de Guerrier. « Les spectateurs avaient tous le point en l’air, et nous avons chanté à l’unisson. »

La chanteuse Aurora, dans un mouvement de danse, à Rock en Seine, le 28 août. (DAVID WOLFF - PATRICK / REDFERNS)

La fanbase du chanteur se fait également appeler « warriors » (guerriers), mais aussi parfois « weirdos » (les cinglés). Pour l’artiste, les deux surnoms sont équivalents : « Les cinglés doivent se battre davantage dans cette vie. Si tu es un cinglé, tu es aussi un guerrier. » Car Aurora aime parler à ceux qui ne rentrent pas forcément dans les normes sociétales, les outsiders. C’est aussi en écoutant sa musique que Billie Eilish a trouvé sa vocation de chanteuse. Sur les premières notes de S’abandonner à l’amour, Aurora termine son concert par une phrase : « Soyez vous-même, peu importe qui vous êtes », et s’envole dans un arc léger. Fidèle à elle-même.



Grb2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page