Nouvelles

La banque centrale qui tient le destin des nations entre ses mains


C’est un étrange mélange de bureaucratie, d’oligarchie et de ploutocratie, qui aime à se considérer comme de la noocratie, gouvernée par les sages. Ce dont nous avons besoin maintenant, c’est d’un nouveau mot pour désigner le gouvernement par les banquiers centraux, car l’Europe est en passe d’être dirigée par les fonctionnaires de la Banque centrale européenne.

J’avais déjà des inquiétudes quant à l’utilisation par la BCE de ses pouvoirs pour s’immiscer dans la politique. Mais la décision du conseil des gouverneurs de la banque centrale de se donner à sa tête, Christine Lagardeappelée «souveraineté», choisir quand, le cas échéant, soutenir les obligations des pays en difficulté de la zone euro va bien au-delà de ce qu’une banque centrale normale ferait.


wj en

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page