Nouvelles sportives

Kelsey-Lee Barber devient la première femme à défendre son titre de javelot aux championnats du monde


L’Australienne Kelsey-Lee Barber est entrée dans l’histoire aux Championnats du monde d’athlétisme en devenant la première femme à défendre un titre mondial au javelot.

Le meilleur lancer de Barber est survenu lors de sa troisième tentative – 66,91 mètres – et a fait sauter sa plus proche rivale de plus de 2 mètres, les 64,05 m de l’Américaine Kara Winger. Pourtant, elle n’a pas amélioré son record personnel de 67,7 m, mais a remporté le meilleur lancer du monde cette saison.

Sa compatriote australienne Mackenzie Little a lancé son record personnel avec une première tentative de 63,22 mètres et s’est qualifiée pour la ronde des médailles, mais a finalement chuté à la cinquième place. La course aux médailles a été extrêmement serrée, la médaillée d’argent Winger assurant également sa place sur le podium avec son dernier lancer.

La victoire de la championne du monde en titre en fait trois médailles pour l’Australie à ces championnats du monde d’athlétisme, après qu’Eleanor Patterson a remporté l’or au saut en hauteur et le bronze à la perche pour Nina Kennedy.

Barber rejoint un groupe d’élite d’athlètes australiens pour devenir double championne du monde avec Cathy Freeman (400 m), Jana Pittman (400 m haies) et Sally Pearson (100 m haies).

L’Australie est sur la bonne voie pour surpasser son meilleur effort précédent aux Championnats du monde depuis 2009, lorsqu’elle a remporté deux médailles d’or et deux de bronze.

Pour une dose quotidienne du meilleur de l’actualité et du contenu exclusif de Wide World of Sports, abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici!

Sports Grp1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page