Nouvelles localesPolitique

Kaaris : accusé de violences par son ex-petite amie, il réplique


KARIS. Le rappeur Kaaris, accusé de violences par son ex-petite amie, a porté plainte pour dénonciation calomnieuse.

[Mis à jour le 22 juillet 2022 à 14h38] Accusé de violences, le rappeur répond. Visé depuis la semaine dernière par une enquête préliminaire à la suite d’une plainte de son ex-compagnon, Kaaris a porté plainte contre ce dernier pour dénonciation calomnieuse, a appris jeudi l’AFP auprès de son avocat. Vendredi 15 juillet, une enquête préliminaire visant le rappeur Kaaris a été ouverte par le parquet d’Evry, après une plainte pour violences volontaires aggravées déposée par son ex-petite amie, a révélé l’AFP, confirmant une information du Parisien. Ce dernier aurait également porté plainte contre le nouvel ami de Kaaris, pour non-assistance à personne en danger. Les faits qu’elle décrit remontent au 19 janvier 2021.

A l’époque, le couple, qui avait une petite fille en commun, était séparé depuis plusieurs mois. Dans son récit de plainte, consulté par le journal, l’ex-compagnon de Kaaris explique avoir surpris le rappeur avec son nouvel ami à son domicile de l’Essonne. Après avoir attaqué la voiture de ce nouveau compagnon, la plaignante raconte avoir été battue dans le garage de Kaaris, qu’elle accuse de lui avoir donné des coups de pied et de poing et de lui avoir arraché les ongles. Le nouveau compagnon de Kaaris n’aurait pas tenté d’intervenir pour séparer les ex-époux, toujours selon la plainte.

Face à ces accusations, Kaaris nie les faits. Les avocats du rappeur, Mes Yassine Maharsi et Yassine Yakouti, assurent à l’AFP que leur client est « apaisé et serein » face à « des accusations imaginaires et opportunistes qui pourraient être balayées par une enquête à rebours ». C’est l’histoire d’une femme jalouse qui a besoin d’exister. » Maître Maharsi assure au Mouv’ qu’une « plainte pour dénonciation calomnieuse est en cours de rédaction ». Et de tacler : « Mon client subit une ignoble vendetta médiatique. La justice saura, sans aucun doute, rétablir la vérité, et il réfute toute accusation de violence et démontre à la justice la malhonnêteté de son ex-petite amie… Dont le seul but c’est l’argent. »

GrP1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page