Jacques Cooper, le designer du TGV, est mort

Le concepteur du TGV Jacques Cooper, 22 mai 1990.

C’est lui qui a donné au TGV sa silhouette si particulière, avec son nez effilé et aérodynamique et sa première couleur orange, devenue mythique dans le monde ferroviaire français. Le designer Jacques Cooper, « père » du 1euh TGV mis sur les rails, est décédé à l’âge de 93 ans, a appris l’Agence France-Presse (AFP), mercredi 17 avril, auprès du constructeur ferroviaire Alstom, où il travaillait dans les années 1970 et 1980.

En 1972, le designer imagine pour la première fois le style du tout premier « turbotrain », le TGV-001, un prototype conçu pour permettre au train d’atteindre des vitesses comprises entre 250 et 300 km/h, encore inédites à l’époque. Ce TGV ne sera jamais mis en service commercial, mais lors du lancement du tout premier train à grande vitesse entre Paris et Lyon, Jacques Cooper se chargera à nouveau de sa conception et s’appuiera largement sur le style du TGV-001.

La silhouette et la couleur orange sont préservées et en 1981, le TGV apparaît en France, Gare de Lyon, à Paris, sous les yeux du président de la République de l’époque, François Mitterrand. C’est le début d’une aventure ferroviaire qui marquera la France en réduisant considérablement les temps de trajet dans le pays. Le TGV deviendra un symbole de fierté nationale régulièrement brandi par les dirigeants du pays pour illustrer la réussite industrielle de la France.

Nos archives 2021 | Depuis 40 ans, le TGV rapproche les grandes villes de Paris

« Nous sommes émus chez Alstom d’apprendre la disparition de Jacques Cooper », a déclaré à l’AFP son PDG Henri Poupart-Lafarge. Jacques Cooper « aura marqué à jamais le secteur ferroviaire, notamment en dessinant le nez caractéristique du TGV orange, qui a ouvert la voie de la grande vitesse en France. Nous envoyons nos pensées à sa famille et à ses proches. »il ajouta.

Tracteurs, hélicoptères et porches

Né en 1931, Jacques Cooper a également conçu des tracteurs et des hélicoptères au cours de sa carrière de designer avant de se spécialiser dans le matériel ferroviaire. « dont le design extérieur deviendra sa grande spécialité » d’après une biographie publiée en 2006 et intitulée « Cooper, l’homme qui a conçu le TGV » (Loïc Fieux, La Vie du rail).

Jacques Cooper compte d’autres réalisations importantes comme le Porche 914-6 Murène – dont il s’est inspiré pour la conception du TGV – pour Heuliez et les métros de Santiago et du Caire.

Plus de quarante ans après l’apparition du TGV en France, la SNCF s’apprête à recevoir d’ici fin 2025 une nouvelle génération de trains à grande vitesse, le TGV-M, dont le design extérieur conserve globalement les lignes et les formes imaginées par Jacques. Cooper dans les années 1970.

Lire aussi | Article réservé à nos abonnés Les TGV pleins font du profit à la SNCF

Le Monde avec l’AFP

Réutiliser ce contenu
Quitter la version mobile