Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

« J’accueille cette décision sans aucune amertume »


Monseigneur Dominique Rey. BERTRAND LANGLOIS/AFP

ENTRETIEN – Le 21 novembre, le pape a nommé un évêque coadjuteur pour assister et éventuellement remplacer Mgr Dominique Rey à la tête du diocèse catholique de Fréjus-Toulon. En exclusivité pour Le FigaroMgr Rey revient sur cette décision et ses conséquences.

LE FIGARO.- Comment est-il reçu ? la nomination d’un évêque coadjuteur en la personne de Monseigneur François Touvetjusque-là évêque de Châlons-en-Champagne ?
Mgr Dominique REY.- Je suis ravi que le Pape ait accepté cette proposition. Je connais les qualités pastorales de Mgr Touvet et je connais aussi, comme il me l’a clairement exprimé, son désir que nous puissions coopérer fraternellement, au service et pour le bien du diocèse de Fréjus-Toulon. En tant que coadjuteur, Mgr Touvet se concentrera notamment sur les missions précisées par le pape, dans les domaines de l’administration, de la gestion du clergé, de la formation des prêtres et des séminaristes et du suivi des communautés présentes dans le diocèse. Lorsque ma charge épiscopale prendra fin, vous serez appelé à me succéder.

La formule choisie et l’évêque envisagé vous permettront-ils de suivre vos intuitions pastorales ?
J’avais proposé aux congrégations romaines la nomination d’un évêque qui pourrait travailler à mes côtés pour compenser…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous en reste 83% à découvrir.

vendredi noir

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà inscrit? Accéder


Gn fr loc

Malagigi Boutot

A final year student studying sports and local and world sports news and a good supporter of all sports and Olympic activities and events.
Bouton retour en haut de la page