Nouvelles du monde

Israël met Moscou en garde contre les « conséquences » de la querelle de l’Agence juive — RT World News


Interdire une agence clé en Russie aurait un impact « grave » sur les relations entre les deux pays, a averti le Premier ministre israélien

La fermeture prévue de l’Agence juive en Russie aura un impact sérieux sur les relations russo-israéliennes, a averti dimanche le Premier ministre israélien Yair Lapid. L’organisation quasi-gouvernementale, qui promeut le rapatriement des Juifs en Israël, a été ciblée par le ministère russe de la Justice pour des violations présumées de la législation locale.

« Le Premier ministre Lapid a déclaré lors de la réunion que les liens avec la Russie sont importants pour Israël. La communauté juive de Russie est nombreuse et importante et revient dans toutes les discussions diplomatiques avec l’administration à Moscou », a déclaré le bureau du Premier ministre dans un communiqué.

La fermeture des bureaux de l’Agence juive serait un événement grave, qui aura des conséquences sur ces liens.

Plus tôt cette semaine, un tribunal de Moscou a déclaré avoir reçu une demande officielle du ministère de la Justice pour liquider la branche russe de l’agence.


Bien que la nature exacte des allégations auxquelles l’agence est confrontée n’ait pas été rendue publique, les médias israéliens ont rapporté que l’organisation avait reçu plus tôt ce mois-ci un avertissement du ministère concernant une violation des lois relatives au stockage et à la protection des données. L’audience préliminaire sur l’affaire, qui pourrait aboutir à une interdiction de l’agence, est prévue jeudi.

Réagissant à la situation autour de l’organisation, Israël s’est dit prêt à envoyer immédiatement une délégation diplomatique en Russie pour « pour assurer la suite » des activités du groupe dans le pays. La préparation aux pourparlers a été réitérée dimanche, le bureau du Premier ministre confirmant que la délégation serait prête à partir pour Moscou dès que possible. « il reçoit l’approbation russe pour les pourparlers. »

L’Agence juive, fondée à la fin de 1920, a d’abord aidé à rapatrier les Juifs vers les terres palestiniennes, puis vers l’État d’Israël. En Russie, l’organisation maintient un vaste réseau, avec ses agents et ses partenaires opérant à Moscou, Saint-Pétersbourg et dans d’autres grandes villes du pays.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

RTEn

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page