Nouvelles locales

International américain : une défaite crève-cœur pour Shapovalov


Le dernier représentant de la feuille d’érable à concourir en simple à l’Open des États-Unis a renoncé. Après une bataille épique, Denis Shapovalov a reconnu sa défaite contre Andrey Rublev samedi à New York.

• Lisez aussi : Open des États-Unis : au revoir Serena

• Lisez aussi : International américain : Andreescu ne peut s’en empêcher devant Garcia

Les amateurs de tennis réunis à la tribune en ont eu pour leur argent. Après plus de quatre heures de jeu, le Russe s’est imposé en cinq sets de 6-4, 2-6, 6-7 (3), 6-4 et 7-6 (7).

Shapovalov a été emporté par l’énergie du désespoir alors qu’il menait 5-4 dans le dernier set. Entre autres choses, il a utilisé son revers dévastateur à une main pour sauver trois balles de match, puis a forcé le bris d’égalité.

Rappelons que l’objectif à atteindre au tie-break du cinquième set est de 10 points dans ce tournoi du Grand Chelem. L’Ontarien a pris un retard considérable 8-4 et a finalement baissé le drapeau sur la cinquième balle de match de la neuvième tête de série.

C’est un résultat malheureux pour « Shapo », qui a mené deux sets à un et 4-3 dans le quatrième set. Il a cependant été cassé au moment le plus important de la manche et Rublev a remis les compteurs à zéro.

Pour illustrer comment le duel s’est décidé sur un fil, les deux tennismen ont terminé la rencontre avec 182 points et 26 matchs chacun. Ils ont tous deux converti quatre balles de break, mais Shapovalov s’est montré considérablement moins opportuniste que son rival, ne profitant pas de 13 de ses 17 occasions.

Shapovalov, 19e tête de série, a cependant été légèrement meilleur que son rival en ce qui concerne les points gagnés en possession (65% contre 64%) et au retour (36% à 35%).

En huitièmes de finale, Rublev croisera le fer avec la septième tête de série, le Britannique Cameron Norrie.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page