Politique

Incendies en Gironde : le tourisme à l’arrêt


Publié

Mise à jour

Article écrit par

Incendies en Gironde : le tourisme à l'arrêt

A.Bard, J.Vitaline, N.Fleury, C.MichellandL.Pekez, France 3 Aquitaine, D.Chevalier -France 2

France Télévisions

En Gironde, les incendies qui ont ravagé le département sont un coup dur pour les professionnels du tourisme. Pour faire revenir les vacanciers, une campagne publicitaire sera menée.

Les incendies en Gironde ont provoqué une vague de départs et d’annulations de vacanciers. Les professionnels du tourisme font état d’une baisse d’activité de 40% depuis que le département était en proie aux flammes. « Depuis une semaine, c’est annulation sur annulation donc ce soir (…) c’est chambres vides sur chambres vides. Nous n’avons que deux chambres, demain soir aussi, deux chambres », déplore Antoine Barlier, directeur d’un hôtel-restaurant. L’hôtel a ainsi perdu 80 000 euros depuis le début des incendies.

C’est toute la Gironde qui est impactée par ces vagues d’annulations. Près de Landiras (Gironde), les vacanciers ont déserté les lieux, ce qui laisse un réel sentiment d’inquiétude aux hôteliers. « Ça fait mal au coeur parce qu’après beaucoup de galère, beaucoup de saisons un peu ternes, on avait vraiment besoin de cette saison pour se relancer. On a eu des inondations, on a eu le Covid », s’inquiète Michel Pluyaud, directeur du domaine « Roi Kysmar ». Les lieux culturels comme les châteaux girondins sont également beaucoup moins visités.

Inscription à la Newsletter

le journal de 20h

Chaque jour, recevez directement votre news de 20h

Inscription à la Newsletter

articles sur le même sujet

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne quotidiennement les contenus des médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.



francetvinfo

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page