Nouvelles locales

Importateurs, attention aux contingents tarifaires

Le ministère de l’industrie et du commerce répartira, pour 2021, les contingents tarifaires prévus par l’accord d’association conclu entre le Maroc et le Royaume-Uni.

Allons-y pour les quotas d’importation de produits agricoles et de produits agricoles transformés prévus par l’accord d’association conclu entre le Maroc et le Royaume-Uni pour cette année. Pour rappel, cet accord est entré en vigueur le 1er janvier 2021, assurant la continuité des relations entre les deux pays, après la sortie formelle de la Grande-Bretagne de l’Union européenne le 31 décembre 2020. Le ministère de l’Industrie et du Commerce va, en de fait, répartir, pour l’année 2021, les contingents tarifaires prévus par cet accord. Elle invite ainsi les importateurs souhaitant bénéficier des contingents à l’importation des produits concernés à lui adresser leurs demandes au plus tard le 20 de ce mois de janvier.

Les actions attribuées doivent être importées au plus tard le 31 décembre 2022, prévient le ministère. Toutefois, ajoute-t-il, pour les pommes fraîches, ce délai est fixé au 31 mai 2022. Cette importation concerne deux listes de produits originaires du Royaume-Uni. Le premier comprend les produits non libéralisés soumis à des contingents tarifaires, à l’exclusion des animaux et des produits d’origine animale. Le second est constitué de produits non libéralisés soumis à des contingents tarifaires.

Le ministère précise toutefois que le bétail, la viande bovine et les produits à base de viande bovine ne seront pas importés au Maroc depuis le Royaume-Uni, en raison du statut sanitaire de ce pays pour le bétail. (la maladie de la vache folle). Il est à noter que l’Accord d’association entre le Maroc et le Royaume-Uni, signé à Londres le 26 octobre 2019 et entré en vigueur il y a un an, restitue, dans le cadre des relations bilatérales, tous les effets que les deux pays se sont mutuellement convenus dans le cadre de l’accord d’association Maroc-UE.



lematin

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page