Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Il est possible de payer votre taxe foncière après la date limite et sans pénalité


À l’approche de l’échéance pour les propriétaires, certaines situations permettent de la décaler.

C’est une dépense qui pèse sur le budget. Environ 18 millions de personnes doivent payer, au cours du mois d’octobre (si elles ne l’ont pas déjà fait), une taxe foncière, dont seuls les propriétaires sont redevables. Un impôt local marqué par une forte hausse en 2023 et qui est arrivé dans un contexte où les prix journaliers augmentent et les budgets de plus en plus serrés. Êtes-vous inquiet de payer cette dette concernant votre compte bancaire ? Il existe une solution pour amortir le choc.

Le fisc autorise les contribuables à demander un délai de paiement pour payer cet impôt. La demande doit être faite soit dans votre centre des impôts (dont l’adresse est indiquée en haut de votre avis de taxe foncière), soit directement en ligne. Vous devez ensuite vous connecter au site impots.gouv.fr, cliquer en haut sur « Messagerie sécurisée », puis sur « Ecrire » et choisir « J’ai un problème concernant le paiement de mon impôt » puis « J’ai des difficultés à payer ».  » Ensuite, laissez-vous simplement guider et renseignez les différentes informations demandées.

La date limite de paiement étant fixée aux 16 et 21 octobre selon les avis, la Direction générale des finances publiques (DGFiP) recommande de se manifester au plus vite pour demander un délai de paiement.

Bien qu’aucune règle générale ne soit établie concernant le traitement des dossiers et qu’ils soient étudiés au cas par cas, une telle demande peut toutefois être formulée dans les cas suivants :

  • Perte de revenus imprévisible (licenciement et chômage) ;
  • Circonstances exceptionnelles (décès du conjoint, séparation, invalidité) ou ayant occasionné des dépenses anormalement élevées (maladie) ;
  • Disproportion entre l’importance de la dette fiscale et le niveau des revenus du contribuable (accumulation d’arriérés ou relances suite à des contrôles).

Dans chacune de ces situations, un délai de paiement pourrait être accordé. Mais l’administration précise qu’elle prendra en compte « toutes les particularités du dossier, ainsi que le comportement habituel du contribuable en matière de déclaration et de paiement, le respect de ses engagements pris, et les efforts déjà consentis pour s’affranchir de ses obligations ». dette. »

Le fisc dispose d’un délai de deux mois pour répondre. Si le délai est accordé, un nouveau délai est alors transmis. En cas de refus (c’est le cas sans réponse du fisc deux mois après l’envoi de la demande), vous devez payer la taxe foncière dans les plus brefs délais. Et attention à ne pas avoir dépassé le délai : la demande d’un nouveau délai ne prolonge pas le délai. Si vous payez en retard, une pénalité de 10% du montant sera ajoutée. La double peine.

GrP1

Malagigi Boutot

A final year student studying sports and local and world sports news and a good supporter of all sports and Olympic activities and events.
Bouton retour en haut de la page