Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Hôtels : quels sont les biens les plus volés par les Français ?

Dans le confort doux des hôtels, serviettes, produits de beauté et chaussons font partie des articles mis à disposition des clients pour qu’ils se sentent comme chez eux. À tel point qu’il arrive parfois que certains clients les glissent dans leur valise. Une tendance qui est clairement à la hausse. LE « habitudes de vol » se sont étendus à des produits plus luxueux, révèle une dernière étude.

Selon une enquête OnePoll, commandée par le site de réservation Hotels.com, plus d’un tiers des Français (38%) ont déjà volé des produits de beauté ou des soins au spa de l’établissement dans lequel ils séjournaient, en 2022.

Et ce, quelle que soit la nature de l’hôtel. De la cabane à l’hôtel cinq étoiles, aucun hébergement n’est épargné. Comme il semble loin le temps où les voleurs d’un jour disaient majoritairement emporter des produits de toilette (shampooing ou gel douche), et dans une moindre proportion, du thé ou du café !

⋙ Planter massivement des arbres pour le climat risque de faire « plus de mal que de bien », prévient une étude de l’université d’Oxford

Linge de lit, tableaux…

EN IMAGES, EN IMAGES 10 hôtels où l’on ne se contente pas de dormir

En 2022, les voyageurs ont également jeté leur dévolu sur les biens fonctionnels, comme le linge de lit. 15% des personnes interrogées avouent glisser des draps, couettes ou taies d’oreiller dans leur sac à dos. Croyez-le ou non, la troisième place des biens les plus volés revient aux rouleaux de papier toilette (13%) ! Enfin, les voyageurs les plus audacieux volent parfois les objets d’art sur les murs de leurs chambres d’hôtel. Toutefois, cela ne concerne que 2% des voleurs.

La dynamique des raids résiste aux interdits théoriques. Les hôtels autorisent l’utilisation d’objets non réutilisables, tels que des stylos, des bloc-notes et des brochures. Mais ce n’est pas tout. Tous les articles à usage unique (shampoing, gel douche) peuvent être emportés par les clients. En revanche, les objets recyclables et réutilisables doivent rester la propriété des établissements.

⋙ Mini-marine, grande puissance : l’Ukraine a fait fuir la flotte russe de la mer Noire depuis la Crimée

Défilés contre les vols

Les propriétaires déplorent cependant des pertes de plusieurs centaines de milliers d’euros chaque année. « Je constate une perte de 10 % de notre linge chaque année »» grogne auprès du Figaro, Laurent Duc, propriétaire d’un hôtel à Villeurbanne (Rhône) et ancien président de la branche hôtelière de l’Union des métiers et de l’industrie de l’hôtellerie (UMIH).

Face aux vols, les hôtels prennent des mesures. Certains utilisent une caution, débitée uniquement si une infraction est constatée, comme c’est le cas du groupe Assas Hotels, rapporte Le Figaro. D’autres intègrent une puce dans certains objets pour vérifier la quantité en stock. Autre solution : des cintres non détachables voire des objets cloués au mur.

Sur le même sujet :

⋙ Quels sont les hôtels les plus insolites de France ?

⋙ Comment être surclassé à l’hôtel ?

⋙ Hôtel éco-responsable : que font-ils pour préserver l’environnement ?

GrP1

Malagigi Boutot

A final year student studying sports and local and world sports news and a good supporter of all sports and Olympic activities and events.
Bouton retour en haut de la page