Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Hausse de taxes à prévoir à Montréal; les dépenses augmentent à nouveau


Valérie Plante dévoilera ce matin la plus importante augmentation de taxes depuis 2010, afin de couvrir une nouvelle augmentation des dépenses de la Ville de Montréal.

• Lisez aussi : Les trois demandes de Valérie Plante au nouveau chef de police du SPVM

Selon ce que Le Journal a appris hier, le budget total de la Ville sera fixé à 6,76 milliards de dollars en 2023, soit 300 millions de dollars de plus qu’en 2022.

La maire rendra ce budget public ce matin en compagnie de son président du comité exécutif, Dominique Ollivier.

Il s’agit d’une deuxième augmentation consécutive des dépenses de plus de 4,6 %. L’an dernier, l’administration Plante avait déjà augmenté ses dépenses de 300 millions de dollars, après un an de gel en raison de la pandémie.

Cela porte la hausse des dépenses à près de 30 % depuis l’arrivée au pouvoir de Valérie Plante en 2017 (voir encadré).

Selon les informations obtenues par Le Journal, l’administration Plante a également décidé d’augmenter ses dépenses en immobilisations, notamment dans des projets à long terme nécessitant des emprunts.

La Ville prévoit investir 22 milliards de dollars dans les infrastructures au cours des 10 prochaines années. L’année dernière, le même chiffre était de 19,54 milliards de dollars.

Embauches policières prévues

Les dépenses liées à la police font partie de celles qui vont augmenter, a-t-on également appris.

Le budget du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) sera augmenté de 63 millions de dollars, soit un peu plus de 8 %.

Cependant, seulement 15,5 millions de dollars seront consacrés à l’embauche de 123 nouveaux policiers prévue en 2023.

La majeure partie de l’augmentation des dépenses servira à couvrir l’augmentation des salaires des policiers actuels.

  • Écoutez la chronique économique de Francis Gosselin au micro de tous les jours sur les vagues de :

Augmentation importante des impôts

La plus forte inflation connue au Canada en près de 40 ans amène son lot de dépenses supplémentaires et la Ville de Montréal ne fait pas exception.

Début novembre, la mairesse Valérie Plante a confié à La Presse qu’elle tentait de « trouver un équilibre » et que la hausse moyenne des taxes se situerait entre 2 % et 8 %.

Selon les informations que nous avons obtenues, la hausse des taxes a été limitée à 4 % pour la ville centre.

Toutefois, la hausse de la facture globale annoncée aujourd’hui devrait dépasser 4 % taxes d’arrondissement incluses, ce qui en fera la plus forte hausse depuis 2010 (5,3 %).

Ils ont déjà dévoilé leurs propres augmentations d’impôts plus tôt cet automne, qui affectent une petite partie de la facture fiscale. Celles-ci varient entre 2 % (Montréal-Nord) et 20 % (LaSalle) avec une moyenne de 8,8 %.

Contacté pour répondre aux informations de EnregistrerLe bureau de la mairesse Valérie Plante ne nous est pas revenu hier.

– Avec la collaboration de Charles Mathieu

  • La Ville de Québec a également dévoilé hier une forte hausse de taxes pour les contribuables de la capitale en 2023. À 2,5 %, il s’agit de la plus forte hausse en 15 ans. Le prix des services de la ville a également été indexé sur l’inflation, soit 5,6 %.

Le budget de la Ville depuis l’arrivée au pouvoir de Projet Montréal

  • 2017 (dernière année de Denis Coderre) – 5,2 milliards de dollars
  • 2018 – 5,47 milliards de dollars
  • 2019 – 5,71 milliards de dollars
  • 2020 – 6,17 milliards de dollars
  • 2021 – 6,17 milliards de dollars
  • 2022 – 6,46 milliards de dollars
  • 2023 – 6,76 milliards de dollars

Source : Ville de Montréal

Avez-vous des informations à partager avec nous sur cette histoire ?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs ?

Écrivez-nous au ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page