Politique

Harris se dirige vers l’Indiana alors que le GOP de l’État prépare une nouvelle interdiction de l’avortement

INDIANAPOLIS – Le vice-président Kamala Harris se rendra à Indianapolis lundi, alors que l’Indiana est sur le point de devenir le premier État à tenir une session législative spéciale sur l’avortement depuis l’annulation de la Cour suprême des États-Unis Roe contre Wade le mois dernier.

Pendant son séjour dans l’État, Harris rencontrera des législateurs et des défenseurs des droits à l’avortement, a indiqué son bureau. La visite intervient le même jour qu’un rassemblement de manifestants pour les droits à l’avortement doit avoir lieu à la Statehouse. On ne sait pas si Harris assistera à ce rassemblement, qui est organisé, entre autres, par l’ACLU de l’Indiana et Planned Parenthood, le groupe de défense des droits des femmes et de l’avortement.

La visite de Harris dans l’Indiana rouge foncé, qui a été confirmée par trois personnes familières avec la planification, intervient alors que l’État est devenu un point d’éclair dans le débat national sur le droit à l’avortement. Les dirigeants du Sénat de l’État de l’Indiana ont proposé mercredi une interdiction quasi totale de l’avortement, avec des exceptions uniquement pour la vie de la mère et en cas de viol et d’inceste.


Politico En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page