Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Guerre en Ukraine. Evacuations de Kherson, restrictions d’électricité à Kyiv… ce qu’il faut retenir ce vendredi

Les principales informations du jour

  • La Russie dit avoir achevé l’évacuation des civils de la région de Kherson (sud), qui fait face à une offensive ukrainienne. Cela jette un doute sur une bataille imminente dans ce domaine.
  • Au moins quatre personnes ont été tuées et dix autres blessées lors de la dernière attaque des troupes russes contre des villes proches de la centrale électrique de Zaporijia, a indiqué l’Ukraine.
  • La Russie affirme avoir achevé la mobilisation de 300 000 réservistes en un peu plus d’un mois. 41 000 d’entre eux seraient déjà déployés dans des unités militaires en Ukraine.
  • Des restrictions d’électricité « sans précédent » sont prévues « dans les prochains jours » dans la région de Kyiv, en raison des dommages importants infligés au système énergétique du pays par les récentes frappes russes.
  • La justice suédoise va procéder à une nouvelle inspection à proximité des gazoducs Nord Stream 1 et 2, touchés par quatre fuites en septembre lors d’un sabotage présumé.
  • L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) doit mener « une vérification indépendante » cette semaine après les accusations de « bombe sale ».

23h : Cette émission en direct est maintenant terminée. Merci de l’avoir suivi et retrouvez-nous demain matin pour une nouvelle journée d’actualité consacrée à la guerre en Ukraine.

19h06.: Des restrictions d’électricité « sans précédent » prévues dans la région de Kyiv

Des restrictions d’électricité « sans précédent » sont prévues « dans les prochains jours » dans la région de Kyiv, en raison des dommages importants infligés au système énergétique du pays par les récentes frappes russes, a annoncé vendredi l’opérateur ukrainien DTEK.

Près de quatre millions de personnes sont touchées par les coupures d’électricité, a déclaré vendredi soir le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

17h56.: Kyiv appelle Téhéran à cesser de fournir des armes à Moscou

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba, a exhorté vendredi son homologue iranien à cesser « immédiatement » de fournir des armes à Moscou, lors du premier appel téléphonique entre les deux dirigeants depuis que Kyiv a accusé la Russie de frapper des villes ukrainiennes à l’aide de drones iraniens.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur  » J’accepte « des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser le contenu (Plus d’information).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies »vous autorisez le dépôt de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix



16h15 : La Russie a achevé la mobilisation de 300 000 réservistes

La Russie a bouclé la mobilisation de 300.000 réservistes en un peu plus d’un mois, a annoncé vendredi le ministre russe de la Défense lors d’un échange télévisé avec le président Vladimir Poutine. Sergueï Choïgou a également précisé que 41 000 d’entre eux sont déjà déployés dans des unités militaires en Ukraine, comme à Lougansk.

Le président russe a réagi à cette nouvelle en remerciant et en saluant le « patriotisme » des militaires mobilisés.

>> Plus d’informations dans notre article.

15h52 : Dmitri Medvedev demande à Elon Musk de retirer son service Starlink en Ukraine

L’ancien président russe Dmitri Medvedev a demandé à Elon Musk de retirer son service Internet Starlink en Ukraine, un appareil qui s’est avéré vital pour les communications ukrainiennes.

Dmitri Medvedev, aujourd’hui vice-président du Conseil de sécurité russe, félicitait l’homme d’affaires pour sa récente prise de contrôle de Twitter lorsqu’il a fait la demande.

Le mois dernier, Musk et Medvedev étaient déjà déchirés par la guerre en Ukraine. Medvedev a dit à Musk : « Rendez-vous à Moscou le jour de la Victoire ! « .

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur  » J’accepte « des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser le contenu (Plus d’information).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies »vous autorisez le dépôt de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix



15h29.: Au moins quatre morts et dix blessés lors de la dernière attaque russe, selon Kyiv

Au moins quatre personnes ont été tuées et dix autres blessées lors de la dernière attaque des troupes russes, a indiqué l’Ukraine.

Plusieurs villes proches de la centrale électrique de Zaporijia occupée par la Russie ont été touchées par des tirs d’obus, selon un communiqué du bureau présidentiel.

Des dizaines d’immeubles résidentiels ont été endommagés et des lignes électriques ont été coupées, privant d’électricité des milliers de personnes, selon les mêmes sources.

14h29.: le Kremlin confirme le sommet Poutine-Aliev-Pashinian sur le Haut-Karabakh

Le Kremlin a confirmé qu’un sommet tripartite avec les présidents russe et azerbaïdjanais ainsi que le Premier ministre arménien aura lieu lundi prochain dans la station balnéaire russe de Sotchi pour discuter de l’enclave du Haut-Karabakh.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur  » J’accepte « des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser le contenu de DynamicMap (plus d’informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies »vous autorisez le dépôt de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix



« A l’initiative de la partie russe, les pourparlers tripartites réuniront le président russe Vladimir Poutine, le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et le Premier ministre arménien Nikol Pashinian le 31 octobre à Sotchi », a indiqué le Kremlin dans un communiqué.

13h43.: Les Iraniens manifestent à Kyiv en solidarité avec l’Ukraine

Quelques dizaines d’Iraniens se sont rassemblés vendredi à Kiev pour manifester leur solidarité avec les Ukrainiens et contre l’utilisation par les Russes de drones de fabrication iranienne pour frapper l’Ukraine.

A l’appel de la communauté iranienne de Kyiv, les manifestants se sont rassemblés sur la place Maïdan, au cœur de la capitale ukrainienne, arborant des drapeaux ukrainiens et iraniens, et des pancartes avec le slogan « Le peuple iranien solidaire des Ukrainiens ».

13h39. : Fuites de Nord Stream, nouvelle inspection de la justice suédoise

La justice suédoise va procéder à une nouvelle inspection à proximité des gazoducs Nord Stream 1 et 2, touchés par quatre fuites en septembre lors d’un sabotage présumé, a annoncé vendredi le parquet.

« J’ai décidé d’effectuer avec le service de sécurité (Sapo) un certain nombre d’inspections supplémentaires » sur le site des fuites, a déclaré le procureur Mats Ljungqvist. Les forces armées suédoises apporteront leur concours à l’enquête, comme demandé, a ajouté le procureur, sans donner de détails sur l’expertise qu’elles pourraient apporter.

8h59 : La Russie dit avoir fini d’évacuer les civils de la région occupée de Kherson

L’évacuation des civils de la région de Kherson occupée par la Russie dans le sud de l’Ukraine, qui fait face à une offensive ukrainienne, est terminée, a déclaré un responsable pro-russe.

« Les travaux organisant le départ des habitants de la rive droite du (fleuve) Dnipro vers des régions sûres en Russie sont achevés », a déclaré jeudi soir Sergueï Aksionov, le chef de la Crimée, péninsule voisine de Kherson annexée en 2014 par Moscou, tandis que L’Ukraine qualifie ces transferts de population de « déportations ».

7h28 : Pour Poutine, le monde entre dans sa décennie « la plus dangereuse » depuis 1945

Le monde entre dans sa décennie « la plus dangereuse » depuis la Seconde Guerre mondiale, a prévenu jeudi le président russe Vladimir Poutine lors du forum de discussion Valdai à Moscou, estimant que le conflit en Ukraine était une illustration de la lutte contre la domination occidentale.  » L’Occident, sans une unité claire, n’est pas capable de diriger le monde, mais il essaie désespérément, et la plupart des gens du monde ne peuvent pas l’accepter », a-t-il déclaré, jugeant désormais la planète. dans une « situation révolutionnaire ».

Selon lui, l’attaque contre l’Ukraine fait partie de ce « changement tectonique de tout l’ordre mondial ». « La Russie ne supportera jamais le diktat de l’Occident agressif et néocolonial », a-t-il ajouté, évoquant les changements « inévitables » de « l’ordre mondial ».

Peu avant, il avait décrit sa confrontation avec l’Occident, notamment dans le cadre de l’offensive contre l’Ukraine, comme un combat pour la survie même de la Russie.

06h13: L’AIEA procédera à une « vérification indépendante » cette semaine après les accusations de « bombe sale »

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) visitera deux sites ukrainiens « cette semaine » à la demande de Kyiv, selon un communiqué, alors que le président russe Vladimir Poutine accuse l’Ukraine d’effacer les preuves des préparatifs d’une « bombe sale ».

>> A lire : Quelle est la « bombe sale » que Moscou accuse Kyiv d’avoir fabriqué ?

Les informations essentielles de la journée de jeudi

  • Le Kremlin accuse les États-Unis d’avoir fait dérailler les négociations de paix.
  • Dans un discours de l’après-midi, nouveau réquisitoire anti-occidental, Vladimir Poutine a assuré que la Russie ne défend que son « droit à exister » face aux puissances occidentales.
  • Poutine a également estimé que l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) devait se rendre « au plus vite » en Ukraine, accusant ce pays voisin d’effacer les preuves qu’il prépare une « bombe sale ».
  • Joe Biden n’a « aucune intention » de mener une rencontre bilatérale avec Vladimir Poutine lors du sommet du G20 auquel les deux dirigeants doivent assister en novembre à Bali, en Indonésie.
  • Les autorités de la péninsule de Crimée annexée par la Russie ont annoncé qu’une centrale électrique y avait été visée dans la nuit par une attaque de drone.
  • Des combats extrêmement féroces « ont lieu » près Bakhmout  » dans l’est.

6h05 : Bienvenue dans ce live dédié au suivi du 247e jour de l’invasion russe de l’Ukraine.

New Grb1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page