Nouvelles locales

Gladys Verhulst tente sa chance seule

12,5 km : Deux coureurs au sol

La Belge Alana Castrique (Cofidis) entraîne la Luxembourgeoise Christine Majerus (SD Worx) dans sa chute et semble souffrir du dos.

18,5 km : Gladys Verhulst part à son tour

Nouvelle tentative d’évasion. Cette fois c’est la Française Gladys Verhulst (Le Col-Wahoo) qui s’impose seule en tête, avec une vingtaine de secondes d’avance sur le peloton.

20,2 km : Femke Markus portera le maillot à pois ce soir

La Néerlandaise a pris les devants, poings levés, dans le sprint du maillot à pois, classé en catégorie 4 de difficulté. Elle a marqué le premier et unique point distribué ce samedi au classement de la montagne.

22 km : Marta Lach en chasse aux pommes de terre reprend le duo de tête

Le scénario de la course se répète. Cette fois, c’est Marta Lach (Ceratizit-WNT) qui poursuit les deux pilotes de tête et parvient à faire le lien. Le trio d’échappée compte 30 secondes d’avance.

24,5 km : Un nouveau duo prend la tête

C’est au tour de Femke Markus (Parkhotel Valkenburg) et Anne-Dorthe Ysland (Uno-X) de tenter leur chance en s’échappant du peloton.

26,5 km : Lotte Kopecky remporte le deuxième sprint intermédiaire

Soit 40 points pour le Belge de l’équipe SD Worx, 4e du premier sprint 20 kilomètres plus tôt.

27,5 km : Le peloton avale le duo de tête

Sans surprise, le peloton a de nouveau accéléré à l’approche du sprint intermédiaire et rattrapé Paulline Allin et Henrietta Christie sans difficulté.

31,6 km : Henrietta Christie contre-attaque et rejoint Pauline Allin

La Néo-Zélandaise Henrietta Christie (Human Powered Health) a quitté le peloton et rattrapé Pauline Allin (Arkéa) en tête de course. Ils sont deux à rouler devant, avec dix secondes d’avance.

34 km : Pauline Allin sur le point d’être reprise

La Française d’Arkéa n’a plus qu’une dizaine de secondes d’avance sur le peloton, qui contrôle et reste à distance, probablement pour rattraper Paulline Allin avant le prochain sprint intermédiaire.

42,2 km : Pauline Allin seule devant

Après le sprint intermédiaire, Pauline Allin (Arkéa) s’est détachée seule du peloton et a rapidement creusé l’écart avec le peloton, augmentant son avance à une minute, désormais stabilisée à 30 ».

47,2 km : Marianne Vos remporte le premier sprint intermédiaire

La Néerlandaise Marianne Vos (Jumbo Visma) gagne 25 points au classement de la meilleure sprinteuse et endosse virtuellement le premier maillot vert du Tour.

49,7 km : Les deux coureurs de tête repris par le peloton

A l’approche du premier sprint intermédiaire, le peloton accélère et prend le dessus sur les deux femmes de tête, Emily Newsom et Mischa Bredewold.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur  » J’accepte « des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser le contenu (Plus d’information).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies »vous autorisez le dépôt de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix



50,8 km : L’échappée perd du terrain

Les deux coureurs en tête, Emily Newsom et Mischa Bredewold, ont concédé 20 » au peloton et n’ont qu’une dizaine de secondes d’avance, à l’approche du premier sprint intermédiaire.

52,8 km : Morgane Coston rattrapée par le peloton

Partant à la chasse aux pommes de terre pour tenter de revenir sur Emily Newsom et Mischa Bredewold en tête de course, la Française Morgane Coston est finalement rapidement reprise par le peloton.

56,7 km : Morgane Coston tente de faire le lien

La Française de l’équipe Arkéa quitte le peloton pour tenter de rejoindre les deux coureurs de tête. Emily Newsom et Mischa Bredewold comptent désormais 35 secondes d’avance sur le peloton.

61,8 km : Un duo en tête à 20 secondes du peloton

Emily Newsom (EF Education – Tibco – SVB) puis Mischa Bredewold (Parkhotel Valenburg) ont réussi à s’extirper du peloton et à créer ensemble un premier écart concret d’une vingtaine de secondes.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur  » J’accepte « des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser le contenu (Plus d’information).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies »vous autorisez le dépôt de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix



64,3 km : la tentative d’Asencio échoue

La Française Laura Asencio (Ceratizi – WNT) est aussitôt reprise par le peloton. Aucune échappée convaincante n’a réussi à se former après un peu moins de 20 kilomètres de course.

66 km : Laura Asencio tente sa chance à son tour

Deuxième Française du jour à tenter de s’élancer seule, Laura Asencio (Ceratizit – WNT) a attendu que le peloton rattrape le petit groupe de tête pour s’échapper.

67,1 km : Les huit coureurs repris par le peloton

La première échappée de la journée aura fait long feu. Après moins de 10 kilomètres, Nina Buijsman et les sept coureurs qui l’avaient rejointe sont repris par le peloton.

69,5 km : Sept coureurs rejoignent Buijsman

Ils sont désormais huit en tête, mais le peloton n’est plus qu’à quelques mètres de l’avant de la course.

73 km : Nina Buijsman s’échappe

Après plusieurs tentatives infructueuses en tête de peloton, c’est la Néerlandaise Nina Buijsman (Human Powered Health) qui a finalement réussi à s’échapper, à un peu plus de 200 mètres du peloton.

78,5 km : Amandine Fouquenet tente l’échappée

La Française de l’équipe Arkéa est la première à prendre l’initiative de se détacher du peloton, sans vraiment creuser l’écart pour le moment.

13h40. : C’est parti pour la 1ère étape du premier Tour de France Féminin !

Marion Rousse donne le départ ! Le peloton quitte la Tour Eiffel, fera 12 fois le tour des Champs-Elysées pour une course de 81,6 kilomètres et une arrivée – probablement au sprint – prévue vers 15h25.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur  » J’accepte « des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser le contenu (Plus d’information).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies »vous autorisez le dépôt de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix



13h30 : Le départ fictif est donné

Les coureurs parcourront 5,2 kilomètres avant le départ effectif de la 1ère étape.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur  » J’accepte « des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser le contenu (Plus d’information).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies »vous autorisez le dépôt de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix



13h15 : Marion Rousse, « une professionnelle comme il y en a peu »

Désormais à la tête du Tour de France féminin, Marion Rousse a découvert toutes les facettes de l’organisation d’un grand événement cycliste aux côtés du Franc-Comtois Pierre-Maurice qui mène notamment le Tour de La Provence. Lisez notre article.

12h55. : Labous, Muzic, Cordon-Ragot, Verhulst… les Français à suivre

Parmi les Françaises engagées, Juliette Labous est la seule à jouer la générale. Mais pour les victoires des 8 étapes du parcours, d’autres Tricolores pourraient bien faire. Aperçu.

Retrouvez la liste des 144 engagés, dont 25 Françaises sur la ligne de départ

Le Tour de France féminin connaîtra sa toute première édition à partir de ce dimanche 24 juillet, au départ de Paris et une étape finale au sommet de la Super Planche des Belles Filles le 31 juillet. Retrouvez la liste des 144 coureurs retenus pour les 24 équipes impliqué.

12h35. : Horaires, diffusion… comment suivre le Tour de France Féminin à la TV

Les 144 coureurs (24 équipes de 6) tenteront de parcourir quelque 1033,6 kilomètres entre Paris et la Super Planche des Belles Filles. La première étape sera retransmise sur France 2. Les autres jours, la course sera retransmise sur France 3, qui sera diffusée à 14h30 pour une diffusion de 2h30, tandis que les coureurs partiront entre 12h h et 14 h Comme pour le Tour de France masculin, Eurosport co-diffusera l’événement.

12h10 : Les Champs-Élysées, porte de légende

Depuis 1975, les Champs-Élysées sont l’apothéose du Tour de France. Point final de trois semaines de sueur, le circuit parisien bordant l’Arc de Triomphe est un dernier jour de fête pour tous les coureurs, heureux et soulagés d’avoir atteint Paris.

Pour le Tour de France féminin, la plus belle avenue du monde servira de rampe de lancement. La première des huit étapes de cette édition du renouveau ne pouvait pas trouver plus beau cadre pour débuter. Le rêve devient réalité.

11h50 : Un premier maillot jaune à enfiler sur les Champs-Élysées

L’étape inaugurale de ce Tour de France féminin empruntera le même circuit final à Paris dimanche que les hommes le feront plus tard dans la journée. Le peloton couvrira douze fois la boucle autour du jardin des Tuileries et sur les Champs-Élysées qui semble promise aux sprinteurs, après 81,6 km.

Ce sont trois sérieuses candidates à ce premier maillot jaune : la championne du monde italienne Elisa Balsamo, la fusée néerlandaise Lorena Wiebes et la légende Marianne Vos.

Des horaires

Départ à 13h30 sous la Tour Eiffel

Arrivée prévue à 15h27 (moyenne 46 km/h)

11h45. : Bienvenue dans ce live consacré à la 1ère étape du Tour de France Féminin !

New Grb1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page